Home Lifestyle Adresses ON A TESTÉ : Le Coq aux Champs, le resto du Chef...

ON A TESTÉ : Le Coq aux Champs, le resto du Chef de l’année 2021

@Idrisse Hidara
@Idrisse Hidara

Christophe Pauly du restaurant étoilé Le Coq aux Champs à Soheit-Tinlot dans la province de Liège a été élu par le Gault & Millau Chef de l’année 2021. L’occasion parfaite d’aller découvrir sa cuisine placée sous le signe de la simplicité et du plaisir.

Une étoile au Guide Michelin, 17,5 sur 20 au Gault & Millau et récompensé du titre de chef de l’année 2021 par ce même dernier guide, Le Coq aux Champs fait partie des meilleures tables de notre pays… Et de celles auxquelles on rêve de s’attabler depuis longtemps.

À Soheit-Tinlot, à côté de Huy, dans la province de Liège, le restaurant gastronomique est installé dans une jolie bâtisse en pierre jouxtée par une terrasse verdoyante. La cuisine du chef Christophe Pauly est un subtil mélange entre simplicité, naturalité, classicisme, modernité et partage (selon ses mots). Le menu s’adapte aux saisons (of course) et selon l’envie du Chef et les propositions des producteurs. 3, 4, 5 ou 6 services sont proposés.

On a testé

Après un apéritif accompagné de mises en bouche dont une divine et inoubliable croquette au foie gras, c’est avec une collection de tomates, cerises, tagète et mozzarelle de Neufchâteau que nous débutons le menu. La mozzarelle servie sous forme de glace est une surprise exquise ! L’harmonie de cette première entrée promet une suite de haute voltige. La grosse langoustine juste nacrée avec ses asperges et son caviar héritage, deuxième entrée, est du même acabit que la première : divine. Le crustacé fond en bouche. Ensuite vient le poisson du jour et son bouillon mousseux de coques au vin jaune suivi par un ris de veau croustillant avec de la verveine, petits pois, légumes verts et herbes potagères. Une bouchée de cette salade verdoyante révèle mille et une incroyables saveurs. En plat, nous avons dégusté un pigeon de petit élevage belge accompagné de rhubarbe, betterave et d’un jus aux épices douces. Surprenant, la rhubarbe se marie à la perfection avec le pigeon. La cuisine de Christophe Pauly met à l’honneur des produits de prestige classiques (langoustines, ris de veau, pigeon…) mais se dénote et excelle dans des associations originales. La fin du repas se terminera en gourmandise avec non pas un mais deux desserts : le peps (notre coup de cœur) à base de pomme, yaourt, oseille, meringues aux herbes suivi d’une mousse au chocolat. Les amateurs.trices de notes sucrées ne seront pas en reste devant les nombreuses mignardises accompagnant le café, thé ou digestif. La sélection des vins mêle des classiques et des découvertes.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Le souci des détails

Si la cuisine du Coq aux Champs nous a totalement convaincues, le service impeccable, le cadre contemporain, la sympathie des serveurs, le dressage des assiettes dans une vaisselle élégante nous ont aussi charmées, rendant l’expérience d’autant plus réussie. Si vous avez le souci du détail et êtes sensibles à la beauté des présentations, vous ne serez pas en reste. En bonus ? La cuisine du Coq aux Champs est ouverte sur la salle. Le calme qui règne au sein de la brigade est surprenant. Le sourire du chef qui vient vous saluer en fin de service complète le tableau parfait. On reviendra, c’est certain !

En pratique : Le Coq aux Champs, rue du Montys 71, 4557 Soheit-Tinlot. Le menu 3 services est à 48 euros et le menu 6 services à 125 euros. Plus d’infos ici.

Photos: @Idrisse Hidara – @camillehanot

Lire aussi: