Home Lifestyle Technologie On a testé le Samsung Galaxy Z Flip en avant-première

On a testé le Samsung Galaxy Z Flip en avant-première

C’est le petit nouveau de chez Samsung, un smartphone révolutionnaire avec un écran en verre pliable. Une véritable prouesse technologique qui se veut destinée aux fans des réseaux sociaux. Vaut-il l’investissement? On l’a testé en avant-première.

Disponible d’ici quelques jours en magasins, le Galaxy Z Flip promet déjà un beau succès. La raison? Son look particulièrement fashion et son écran en verre révolutionnaire qui se plie au gré de nos envies. Le résultat? Un téléphone à clapet qui nous rappelle nos premiers amours des années 2000 avec toutes les nouveautés qu’on connait en matière de technologie actuelle. J’ai pu le tester en avant-première pendant 24h afin de vous donner mon avis.

Je tiens à préciser avant toute chose que je ne suis pas « journaliste tech ». Si Samsung m’a laissé essayer ce téléphone, c’est avant tout parce qu’il s’adresse aux personnes mordues de réseaux sociaux qui aiment partager en ligne et créer du contenu. Je vais donc m’attarder sur ces points. Pour les spécificités techniques, vous trouverez bien plus d’informations sur le site de Samsung.

Prise en main

Dès l’ouverture de la boîte, je ne peux que féliciter la marque pour la beauté de l’objet. Le téléphone a un écran long de 17cm, entièrement tactile. Son design épuré a tout pour lui. Il existe en deux couleurs, « noir miroir » et « mauve miroir ». Avec ses 183 grammes, il est plus léger que mon téléphone actuel pour un écran plus long. Toute la magie opère quand je plie l’écran allumé avec aisance. Très franchement, c’est bluffant. Après plusieurs heures de prise en main, je continue de m’émerveiller devant cette dalle de verre qui défie toutes les lois de la physique. Pour le coup, ils ont fait du bon boulot. Une fois fermé, le carré se glisse facilement en poche et est moins imposant que les modèles « plus » d’autres marques.

Un écran pliable et pratique

Certes, un écran pliable, c’est révolutionnaire et de nombreuses marques visent cet objectif en proposant petit à petit des produits dotés de cette caractéristique. Oui mais… À quoi ça sert? Samsung a développé ce téléphone en vue de faciliter la vie des influenceurs. Grâce à l’écran pliable, vous pouvez poser votre téléphone n’importe où et vous filmer/photographier facilement. Ce qui promet des selfies avec les mains libres et donc beaucoup plus créatifs. Il permet également d’ouvrir plusieurs applications en même temps et de garantir un usage multitâche aisé. Par exemple? Faire un live ou un appel vidéo et lire ses messages en même temps, ouvrir son calendrier et Messenger, etc. Un petit tour parmi le store me fera très vite réaliser qu’aucune application n’a encore vu le jour pour profiter de ce double écran. Les app’ existantes n’ont pas non plus été pensées avec une version « Flip » optimisées pour ce modèle. C’est dommage!

L’appareil photo

Personnellement, c’est la seule chose qui me fera mettre le prix pour un modèle de téléphone plutôt qu’un autre: un appareil photo qualitatif. Quelques petits détails bien pensés ont attiré mon attention.

  • Quand vous posez votre téléphone, il suffit de lever la main pour déclencher quelques secondes plus tard la prise de vue. Autrement dit, votre main vous sert de retardateur.
  • Le mode Nuit et le mode Hyperlapse sont vraiment impressionnants. En basse lumière, la qualité des détails est remarquable. Beaucoup plus qu’avec mon iPhone dernier cri.
  • Autre nouveauté: le single take. En l’activant, vous permettez à votre téléphone de capturer plusieurs angles en photo et en vidéo sous différents formats (jusqu’à 14) pensés pour les réseaux sociaux. C’est assez novateur et intéressant de voir les choses « sous un autre angle ».

Exemple de Single Take sur le Galaxy S20 (même interface que le Flip)

  • Les différents effets de caméra m’ont également plu (le focus avec un effet flou d’arrière plan, le grand angle jusqu’à 123°, le stabilisateur et le mode slow motion).

L’appareil photo a donc des points forts qui sont non-négligeables. Mais je dois tout de même préciser que les quelques photos que j’ai prises ne reflétaient pas la réalité que j’avais en face des yeux. Le programme interne a tendance à tout rendre plus beau, plus lumineux, plus « instagramable ». Mes selfies, par exemple, me faisaient un teint de poupée zéro défaut (mon rêve que ça soit le cas en vrai mais non). Pour certains, ça sera un avantage indéniable mais pour moi qui suis friande de photographie, c’est plutôt inconvénient.

Les fans d’Instagram seront ravis de découvrir les filtres proposés par l’application.

Et le prix?

Si le Samsung Galaxy Z Flip a tout pour plaire aux influenceurs, il nécessitera tout de même un budget: 1500€. Personnellement, même si beaucoup de caractéristiques ont retenu mon attention, je trouve qu’il est trop cher, surtout par rapport à ses concurrents à la pomme. À vous de voir si l’écran pliable vaut la dépense, et ça c’est une question très personnelle.

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.