Home Lifestyle Souffrez-vous d’une allergie aux sapins de Noël?

Souffrez-vous d’une allergie aux sapins de Noël?

Votre sapin trône fièrement dans votre maison plus majestueux que jamais et vous gonfle de fierté. Mais depuis qu’il est entré chez vous, vous n’arrêtez pas d’éternuer? Ce n’est peut être pas un hasard.

Choper un rhume des foins en plein hiver, c’est possible et ça porte même un nom. Peu connu et bien réel, il s’agit du « syndrome du sapin de Noël » aussi appelé le « rhume des foins du sapin ».

Comment le reconnaître?

Quoi de plus normal que d’être enrhumé en plein mois de décembre nous direz vous. Et oui, c’est la raison pour laquelle beaucoup de gens passent à côté du bon diagnostic. Ils pensent tout simplement qu’ils sont touchés par une fatigue passagère due aux fêtes de fin d’année ou d’un rhume causé par un refroidissement. Les symptômes sont les mêmes que ceux d’une allergie: nez bouché, éternuements, toux, essoufflement, yeux irrités, fatigue,…

Mon beau sapin, Roi des forêts

Le sapin provoque des réactions allergiques à cause des moisissures contenues dans son écorce et ses aiguilles. Quand l’arbre est placé au chaud à l’intérieur, les moisissures se développent et libèrent des spores dans l’air auxquelles certaines personnes sont particulièrement sensibles.

Comment se soigner?

Si vous êtes allergique au sapin mais que vous ne pouvez pas vous en passez (sinon ça ne serait pas vraiment Noël!), les spécialistes conseillent de bien aérer la pièce dans laquelle l’arbre se trouve et de prendre des antihistaminiques si besoin. Heureusement le syndrome ne dure jamais longtemps. Quand votre sapin disparaît de la maison, vos symptômes aussi!

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.