Home Lifestyle Souffrez-vous d’anuptaphobie (la peur extrême d’être célibataire)?

Souffrez-vous d’anuptaphobie (la peur extrême d’être célibataire)?

Vous flippez dès que vous êtes à nouveau célibataire? Vous avez des angoisses rien qu’en vous imaginant finir toute seule avec vos deux chats? Vous souffrez peut-être simplement d’anuptaphobie, soit la peur excessive d’être célibataire!

Vos potes vous le disent souvent: vous enchaînez! Dès que vous sortez d’une relation, vous sautez tête la première dans une autre, parfois en vous cognant la tête sur le fond de la piscine, d’ailleurs. Vous ne prenez jamais le temps de rester « seule », avec vous-même: après une rupture, vous téléchargez illico Tinder pour vite, surtout très vite, retrouver quelqu’un sur qui vous appuyer. Rester seule vous angoisse, et vous avez du mal à vous dire que le bonheur peut aussi exister sans être en couple. Sans amour, vous vous sentez nulle et votre vie perd tout à coup tout son sens. Si vous vous reconnaissez dans la description qui précède, vous pourriez bien être atteinte d’anuptaphobie. Anupta quoi?! Du latin nuptiae (les noces) et du suffixe grec Phobos (la peur), l’anuptaphobie se définit par la peur panique de rester célibataire à vie.

Pourquoi c’est un problème?

Évidemment, on pourrait se dire qu’il n’y a aucun mal à vouloir être en couple et à chercher l’amour. C’est un besoin humain, logique et sain. Sauf que voilà, une personne anuptaphobe va avoir tendance à se mettre en couple avec n’importe qui, juste pour ne pas se retrouver « alone dans son canapé ». Elle va aussi faire tout pour croire en son histoire, même si celle-ci est vouée à l’échec. Au final, l’anuptaphobe pourrait se retrouver pris au piège d’une relation toxique.

Quels sont les symptômes?

Pour savoir si vous êtes atteinte d’anuptaphobie, il y a plusieurs éléments à déterminer: vous restez parfois dans des relations qui ne vous conviennent pas en vous disant que c’est toujours mieux que le célibat; vous avez du mal à rester seule et vous avez tendance à tout analyser en amour. À côté de ça, vous éprouvez également de vrais symptômes phobiques. Vos angoisses s’accompagnent de maux d’estomac, d’une augmentation de votre rythme cardiaque et des nausées. Vous recherchez obsessionnellement un partenaire lorsque vous êtes célibataire. En couple, vous faites preuve d’une jalousie maladie.

Et d’où ça vient?

En général, les personnes atteintes d’anuptaphobie ont une mauvaise estime d’elles-mêmes. Cette confiance lacunaire vient souvent de ruptures traumatisantes, d’expériences de rejet ou/ou d’abandon.

À lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.