Home Lifestyle Société « Si l’Angleterre est battue, elle le sera aussi », la campagne choc contre...

« Si l’Angleterre est battue, elle le sera aussi », la campagne choc contre les violences conjugales

En Grande-Bretagne, chaque victoire de l’équipe nationale en Coupe du Monde entraîne la liesse des fans de foot… Et des femmes battues, qui savent qu’il leur faut craindre le pire en cas de défaite, chacune d’entre elles entraînant une augmentation des violences conjugales de 38%.

Un chiffre énorme, glaçant, qu’on voudrait pouvoir mettre hors-jeu mais qu’on est forcées d’avaler. Si le risque de violences augmente déjà de 26% en cas de victoire ou de match nul, la défaite lui fait atteindre des sommets, et pour attirer l’attention sur cette problématique plus que préoccupante, le National Centre for Domestic Violence britannique n’a pas hésité à faire appel au choc des photos.

Le côté sombre et inconnu du football est clairement communiqué dans cette campagne choc. L’équipe a découvert ces statistiques et a voulu immédiatement produire un travail de qualité pour aider à atteindre et soutenir les victimes de violence domestique pendant la Coupe du monde quand elles se trouvent en danger.

Pour le montrer, une image aussi sobre que glaçante: le bas d’une visage d’une femme à la peau diaphane sur laquelle le sang qui s’écoule de son nez blessé dessine les contours du drapeau anglais. Message: « Si l’Angleterre est battue, elle le sera aussi ». Une image qui nous met ko et dont on espère qu’elle interpellera les bonnes personnes.

Lire aussi: 
Pendant la Coupe du Monde, les violences conjugales augmentent de 38%
8 raisons de détester regarder un match de foot
En Uruguay, les étudiants ont congé pendant la Coupe du Monde

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.