Home Lifestyle Job L’Onem ne pourra plus vous priver d’allocations d’insertion si vous finissez vos...

L’Onem ne pourra plus vous priver d’allocations d’insertion si vous finissez vos études après 25 ans

C’est officiel: l’office national de l’emploi a décidé de ne pas aller en cassation contre un arrêt de la Cour du Travail de Liège rétablissant dans ses droits une jeune fille privée d’allocations d’insertion. Autrement dit: fini d’angoisser à l’idée de se lancer sans filet si on finit ses études après 25 ans.

Parmi ses premières (et plus impopulaires) mesures, le gouvernement Michel avait décidé d’abaisser de 5 ans l’âge limite auquel on pouvait prétendre à un revenu d’insertion sans jamais avoir travaillé. Alors qu’il était auparavant fixé à 30 ans, il était passé à 25 ans maximum. Problème: entre les redoublements éventuels et les études à rallonge, cela voulait dire que nombre de jeunes arrivaient sur le marché de l’emploi sans aucun filet de sécurité, avec parfois, une longue période de chômage avant de dénicher leur premier contrat. Une situation contre laquelle une jeune femme avait fait appel, la Cour du Travail de Liège lui ayant donné raison en mars dernier.

Suite à cette décision de justice, l’office national de l’emploi a décidé de ne pas introduire un pourvoi en cassation. Ni une ni deux, la FGTB s’est empressée de relayer l’information auprès de ses affiliés, invitant les diplômés de plus de 25 ans à en profiter pour réclamer une allocation d’insertion. Selon les chiffres du Forem, la nouvelle concerne entre cinq et dix mille personnes, qui pourraient prétendre recevoir une allocation. Les allocations d’insertions peuvent représenter jusqu’à 900 euros par mois, pour les personnes isolées de plus de 21 ans, contre 465 euros pour les cohabitants et 500 pour les cohabitants privilégiés. Pour y avoir droit, il faut avoir terminé des études qui y donnent accès et effectué un stage d’insertion professionnelle. La procédure de demande est détaillée ici, tout en sachant que la limite de 25 ans ne s’appliquerait donc plus désormais.

Lire aussi: