Home Lifestyle BAD BUZZ: Missguided ajoute des vergetures à ses mannequins

BAD BUZZ: Missguided ajoute des vergetures à ses mannequins

MissGuided

De plus en plus de marques tentent de se différencier en optant pour le « body positivism » et en affichant ce qu’on appelait anciennement les « défauts » de notre corps: cellulites, vergetures, poils, etc. Mais quand Missguided est suspectée d’ajouter par Photoshop des vergetures à ses mannequins, la Toile s’enflamme.

Tout a commencé par une photo postée sur le compte Instagram de Missguided. De prime abord, on fait face ici à un mannequin ayant de nombreuses vergetures sur les fesses. Rien d’étonnant jusqu’à présent puisque Missguided est réputée pour prôner une image du corps tel qu’il est, sans retouche. Mais plusieurs internautes se sont sentis trompés et ont accusé la marque d’avoir ajouté ces vergetures via des programmes de retouche.

JUST LANDED: velvet lingerie ✨✨✨ Green or pink? Comment below ? #missguidedlingerie #missguided

A post shared by MISSGUIDED (@missguided) on

Les internautes ne sont pas dupes et semblent avoir remarqué la supercherie: « Missguided a juste rajouté des vergetures à cette femme. Pourquoi ne pas prendre directement un mannequin avec des vergetures, plutôt que de les rajouter sur Photoshop ». « L’un des pires usages de Photoshop qui n’ait jamais existé » s’exclame un autre. En effet, un simple zoom sur l’image affiche des incohérences sur le corps de la jeune femme.

Pour sa part, Missguided assure que ces accusations sont fausses et que ces vergetures sont bel et bien présentes sur le corps du mannequin:

Toutes les accusations selon lesquelles nous avons ajouté via Photoshop des vergetures sont entièrement fausses. Notre but est de propager la positivité du corps et notre politique consiste à ne pas retoucher ce qui est généralement conçu comme des ‘défauts’. Les rajouter par le même moyen brouillerait complètement notre message, qui consiste à célébrer les corps tels qu’ils sont plutôt que de conforter la recherche d’une perfection irréaliste ».

Il est clair que si les marques commencent à ajouter des « défauts » à leurs images pour avoir l’air avant-gardiste, on fait plutôt un grand bond en arrière.

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.