Home Lifestyle Société Aux States, s’afficher seins nus est devenu une question de Justice

Aux States, s’afficher seins nus est devenu une question de Justice

(GERMANY OUT) Young women demanding to go topless with the slogan "Free the nipple" at the San Diego Pride Parade. (Photo by Dünzlullstein bild via Getty Images)

Trois femmes originaires du New Hampshire ont saisi la Cour Suprême américaine d’une problématique qu’elles estiment parfaitement injuste. Discrimination au travail, droit à l’avortement menacé? Non, le droit de se promener seins nus en public.

Il faut bien admettre qu’en la matière, la loi est en effet aussi injuste que sexiste. Si personne n’apprécie vraiment le spectacle d’un homme se baladant torse-poil, panse et pectoraux à l’air, il ne suscitera jamais que des regards légèrement agacés, rien de plus. Qu’une femme tente de faire pareil, par contre, et elle sera au mieux accusée d’indécence, au pire, prise à part par la police. C’est ce qui est arrivé dans le New Hampshire en 2016, après que Ginger Pierro ait été arrêtée sur la plage pour y avoir fait du yoga seins nus. Trois jours plus tard, deux autres femmes, Heidi Lilley et Kia Sinclair l’avaient imitée en guise de protestation contre son arrestation, ce qui leur avait valu d’être arrêtées manu militari aussi. Elles ont alors décidé de pétitionner la justice du New Hampshire, sans succès.

Pas de quoi décourager les trois complices, qui, sous le slogan Free The Nipple, réclament le même traitement que celui auquel les hommes ont droit. Et pour l’obtenir, elles ne reculent devant rien puisqu’elles ont décidé d’amener l’affaire devant la Cour Suprême. Objectif: faire reconnaître que l’interdiction est discriminatoire et participe à l’ « objectification sexuelle de la femme ». « C’est de la discrimination pure et dure » a dénoncé Kia Sinclair. « Les femmes ne devraient pas être arrêtées ou recevoir des amendes pour des comportements pour lesquels les hommes ne sont pas punis ».

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.