Home Lifestyle Sexo Quelle est la durée idéale des préliminaires?

Quelle est la durée idéale des préliminaires?

Getty

Existe-t-il une durée idéale de caresses avant de passer à l’action? Combien de temps devraient durer les préliminaires? On s’est interrogées sur la question.

Prendre le temps de redécouvrir le corps de l’autre, caresser, toucher, lécher. Les préliminaires sont presque indispensables pour une partie de jambes en l’air réussie. Bien sûr, il y a aussi des moments avec un désir sexuel tellement intense que l’amour se fait à la hussarde en quelques minutes chrono. Mais pour toutes ces autres fois où vous avez envie de prendre le temps, ils sont importants pour connecter son corps à celui de son partenaire. Mais combien de temps doivent-ils durer?

Les études ont montré que la durée moyenne des préliminaires est de 12 minutes exactement. Une durée à remettre en contexte selon Audrey Van Erck, sexologue: « La réponse est variable. Autrement dit, il faut le temps nécessaire pour que les deux partenaires soient excités et aient envie d’une pénétration. Et chez la femme où la montée de l’excitation est moins rapide que chez l’homme, les préliminaires sont indispensables. Globalement, plus la durée des préliminaires augmente, plus il y aura de plaisir sexuel ».

Votre partenaire a pris pour habitude d’expédier ce moment de plaisir? Dans ce cas, il va falloir communiquer, soit verbalement, soit par des gestes. « Encouragez-le à continuer en lui expliquant combien c’est agréable. Et occupez-vous de lui s’il veut passer trop rapidement à la pénétration » explique-t-elle. Une consultation avec un professionnel de la santé peut également vous aider à trouver des solutions.

Lire aussi: Comment faire comprendre à mon mec de quoi j’ai envie?

La pénétration, une obligation?

Le terme « préliminaires » est malheureusement connoté. Avec le temps et les démonstrations du sexe dans la sphère publique, il s’est associé à l’idée d’un « avant », d’un « pré-rapport ». Forcément, avec une racine comme celle-ci, il ne pouvait en être autrement. Pourtant, « il est important de rappeler que les préliminaires n’impliquent pas forcement un rapport sexuel. On peut se faire des caresses sexuelles juste pour le plaisir, pour prendre soin de son couple et sans envie de pénétration » précise la sexologue. « Les préliminaires c’est avant tout un moment d’intimité où le corps va s’éveiller sous l’effet de caresses. D’ailleurs, chaque centimètre de notre corps est susceptible d’être une zone érogène. Donc en pratique, on voyage d’une zone à l’autre ».

« Mon partenaire n’aime pas les préliminaires »

Qu’il s’agisse de cunni ou de fellation, votre partenaire n’est pas porté sur la chose? Ça arrive! Très souvent, il y a deux raisons possibles selon Audrey Van Erck: « soit, c’est un amateur de film porno et il/elle a développé une vision de la sexualité qui correspond à ces scénarios (pénétration et éjaculation), soit il/elle a peur de ne pas savoir comment faire et donc, se précipite et va droit au but » .

Pas de panique, vous n’êtes pas condamnée à faire une croix sur ces plaisirs charnels. Selon notre experte, la communication peut régler le problème, à condition qu’elle soit positive insiste-t-elle: « surtout, ne pas faire de reproches car il va se sentir encore moins en confiance pour aborder les préliminaire. Exemple de question qu’on peut lui poser : ‘Sais-tu ce que j’aimerais que tu me fasses?’, ça permet d’ouvrir le dialogue et de dire ce dont on a envie. Et si on a du mal à aborder le sujet, alors on lui montre ce qui nous plaît ».

Prenez votre temps pour prendre votre pied!

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.