Home Lifestyle Sexo Peut-on mourir d’un orgasme?

Peut-on mourir d’un orgasme?

Orgasme - Shutterstock

On en fait une finalité obsessionnelle lors de nos relations sexuelles (à tort). Mais l’orgasme est-il capable de nous tuer? La réponse est oui.

On l’appelle la petite mort, et ce n’est pas pour rien. Théoriquement, l’orgasme peut bel et bien nous tuer. Mourir durant l’orgasme porte même  un nom: celui d’épectase.

L’orgasme fatal

Si le mot provient de la religion à la base, il est aujourd’hui utilisé pour décrire la mort par la jouissance. Une mort accidentelle, qui résulterait d’un arrêt cardiaque dû à l’effort. On peut donc mourir d’un orgasme de la même façon qu’on peut mourir à cause d’un jogging.

Félix FAURE, ancien président français est d’ailleurs mort des suites d’un rapport sexuel avec sa maîtresse. Il paraitrait que c’est dans le cas de l’infidélité que l’épectase survient le plus souvent car le stress engendré par la tromperie augmente les risques d’arrêt cardiaque.

On a donc beau exalter de plaisir, l’acte charnel comporte des risques de mort subite. Si vous ne vous sentez pas bien, faites donc une pause et prévenez votre partenaire. On ne sait jamais!

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.