Home Lifestyle Sexo Peut-on faire l’amour pendant les règles?

Peut-on faire l’amour pendant les règles?

Corbis
C’est la question tabou qui fait débat: doit-on mettre sa vie sexuelle entre parenthèses pendant les règles? Peut-on tomber enceinte pendant cette période? On fait le point.

D’un point de vue médical, il n’existe aucune contre-indication au fait de faire l’amour pendant les règles. Physiologiquement, l’appareil génital ne gonfle pas, ne rétrécit pas… D’un point de vue pratique, à vous de juger: beaucoup de femmes se sentent « sales » et souffrent de migraines, de nausées et de crampes pendant cette période; ce qui peut faire dégringoler l’envie.

Sous la douche

Sachez que beaucoup d’hommes ne voient pas d’inconvénients à faire l’amour pendant les règles et ne se sentent pas dégoûtés par ce phénomène naturel. Le tout est d’en parler clairement pour savoir ce que votre homme pense de la pratique. Au niveau technique, de petites astuces permettent de rendre l’acte encore plus agréable: l’utilisation d’une serviette pour protéger le matelas ou encore des rapports sous la douche!

Risque de grossesse?

Oui, vous pouvez tout à fait tomber enceinte pendant vos règles si vous n’utilisez pas de moyen de contraception. D’autant plus si vos menstruations durent longtemps (7 jours). Dans ce cas, la fin des règles peut chevaucher la période d’ovulation. Il est donc important d’utiliser un préservatif.

Transmission d’IST

Au niveau des risques de transmission des infections sexuelles, il faut savoir que l’utérus est particulièrement sensible pendant les menstruations. Il est donc plus enclin à attraper des infections. Il peut en outre y avoir des risques de contamination de sang à sang, si le pénis du partenaire présente de petites éraflures, par exemple.

Voilà pourquoi l’utilisation d’un préservatif s’avère plus que jamais indispensable si vous faites l’amour pendant vos règles.

Boost de libido

Pendant les règles, certaines femmes ressentent davantage de désir sexuel pour leur partenaire. Une hausse de libido que l’on doit peut-être à l’arrêt du moyen de contraception qui a tendance à provoquer l’effet contraire.

Source: Cosmopolitan France.

Pour aller plus loin:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.