Home Lifestyle Sexo “LE POINT G” épisode 74: la chronique sexo de Gaëlle

“LE POINT G” épisode 74: la chronique sexo de Gaëlle

Point G

Gaëlle, 27 ans, en a bavé côté cœur. Après avoir épluché Tinder et vécu mille et une nuits parfois torrides, parfois étranges, il semblerait qu’elle ait trouvé le bon. Avec Ben, elle explore toutes les facettes de la sexualité. Avec amour, mais surtout avec humour.

L’autre jour, je me suis fait draguer par une fille. Pour la toute première fois de ma vie ! On était en soirée avec des amis. J’avais grandement besoin de me vider la tête, de boire des bières et de danser. Il y avait justement une fête en extérieur pas très loin de chez moi. J’avais réussi à convaincre tout le monde de s’y retrouver vendredi soir. Près de 1000 personnes étaient attendues. Autant dire que c’était une énorme soirée. En arrivant là-bas, on doit même faire la file pour rentrer. Mais on va vite déchanter. Ce qu’on pensait être un ensemble de super DJ’s s’avère être la fête du boudin.

Résultat, la musique n’est qu’un mix de disco et de slows. Comme une bonne vielle boum. Beaucoup de gens s’en vont, mais on choisit de rester parce que ça peut être drôle. La musique va trop fort, les gens n’ont pas l’air tout nets. Une sacrée ambiance, quoi.

Alors que je me dirige vers le bar, je sens qu’on m’attrape le bras. Une fille que je ne connais absolument pas. Elle est jolie.

De grands yeux aussi noirs que ses cheveux bouclés. Elle porte un slim et un T-shirt beaucoup trop grand. Un peu surprise, je lui demande si on se connaît. “Non, mais t’es trop belle.” Décontenancée par son approche, je pense qu’elle se fout de moi et continue mon chemin. “Tu ne vas pas t’en tirer comme ça. Ça fait un quart d’heure que je te regarde. Tu ne peux pas me laisser là.” Elle parle rapidement sans articuler. Je comprends vite qu’elle est bourrée. Moi je ne le suis pas du tout. Et une petite bière m’aiderait à accepter les chansons de George Michael qui passent en boucle. Mon pote Jérôme arrive au bar en courant. “Elle te voulait quoi cette fille ? Elle est vachement jolie, dis.” Je lui explique le sourire aux lèvres que je viens certainement de me faire draguer.

“Mais attends meuf, c’était pas justement un petit fantasme enfoui de rouler une pelle à une fille? Hein? Hein? Hein?” Il se marre comme un diablotin, fier de sa bêtise.

C’est vrai que je dois avouer qu’il m’est déjà arrivé de me demander comment ça serait. Même en étant hétéro.

Histoire de ne pas mourir bête, vous voyez ? Et pour le coup, j’avais ma chance avec elle. Je réfléchis à tout le concept. Si j’embrasse une fille, est-ce que je trompe Ben ? J’avoue que je ne sais même pas si on est encore ensemble. Je pense que oui. Mais si je suis hétéro et que c’est juste pour tester, ça compte ? Malheureusement, il n’est pas là pour que je puisse lui demander. Connaissant l’asticot, ça serait un refus catégorique. Jérôme surenchérit : “ Moi je ne lui dirai pas, si jamais. Ce sera notre petit secret. Je trouverais ça trop drôle que tu franchisses le pas.” Je n’ai pas vraiment eu le temps d’y réfléchir. Elle revient derrière moi et me tire sur la piste de danse. Sa bouche s’approche de la mienne et se glisse doucement sur mon oreille. “Tu es magnifique, tu sais.”

Elle passe ses mains le long de ma robe pour définir ma silhouette, d’abord sur ma taille puis le long de mes hanches.

Je suis paralysée. Impossible de savoir si ça va trop loin ou pas. Immobile parmi la foule, je me sens plus ridicule que jamais. Elle doit certainement se dire que je suis coincée. Ses lèvres s’approchent des miennes dans un sourire malicieux. Je me recule brusquement. “Je suis désolée, je ne peux pas faire ça.” Je rejoins mes amis déconcertés et morts de rire. “Purée les gars, c’était un peu excitant, non ? Parce que j’ai chaud là !”

Chaque semaine dans votre magazine, retrouvez la chronique de Gaëlle: Le Point G.

Pour lire les épisodes précédents, rendez-vous ici.

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.