Home Lifestyle Sexo “LE POINT G” épisode 72: la chronique sexo de Gaëlle

“LE POINT G” épisode 72: la chronique sexo de Gaëlle

Point G

Gaëlle, 27 ans, en a bavé côté cœur. Après avoir épluché Tinder et vécu mille et une nuits parfois torrides, parfois étranges, il semblerait qu’elle ait trouvé le bon. Avec Ben, elle explore toutes les facettes de la sexualité. Avec amour, mais surtout avec humour.

L’autre jour, j’avais rendez-vous chez le gynécologue. Je dis bien “le” parce que ma gynécologue habituelle a dû partir à l’étranger et m’a donc conseillé son confrère masculin. Le hic, c’est que ça ne me mettait pas très à l’aise. L’autre hic, c’est que j’y allais pour enlever et remettre un stérilet. Tant de hics, c’en est presque un hoquet. Mais c’est comme ça, je voulais que ça soit fait dans les temps pour ne prendre aucun risque avec ma contraception.

Évidemment, après notre épisode apocalyptique avec Ben, il n’était pas question qu’il m’accompagne comme prévu.

Je n’ai pas osé le lui demander. Il y a trois ans, quand on m’a posé mon premier stérilet, j’ai souffert le martyr. Mon utérus n’était pas prêt à accueillir un corps étranger et il me l’a fait savoir. J’ai eu des contractions pendant près de deux semaines, ce qui m’a valu deux visites aux urgences. On craignait un rejet, mais non. Ce n’était qu’une horrible douleur “à accepter pendant quelques jours ” m’avaient dit les urgentistes.

Un véritable enfer pour un petit bout de métal de 3 centimètres. Quel bonheur d’être une femme, n’est-ce pas ?

Dans mon cas pourtant, j’ai choisi d’en remettre un. Parce que c’est la seule contraception qui me convient. Et je dis ça en ayant absolument tout essayé. J’arrive pile à l’heure pour mon rendez-vous. Ce docteur a l’air fort sympathique. Je lui explique que je suis assez stressée, mais il me met très vite à l’aise. Je comprends qu’il veut discuter pour me changer les idées. On parle voyages, Cuba, destinations lointaines. Tout en se racontant nos plus beaux périples, il m’invite à placer mes pieds dans les étriers. “Je vais d’abord faire un frottis”. Je le laisse exécuter ses manœuvres sans broncher, toujours en discutant. Puis d’un coup, mon ventre se tord et je pousse un cri de douleur qu’on a certainement entendu jusque dans la salle d’attente. “Ne vous inquiétez pas, il ne me reste qu’à mettre l’autre” me dit-il nonchalamment.

Je suis choquée. Comment a-t-il pu m’enlever mon stérilet sans même me prévenir?

Ça ne se fait pas, je trouve. En tant que patiente stressée, je ressens le besoin d’être tenue au courant de ce qu’il fait à l’intérieur de moi. Je me contracte pendant de longues secondes avant de reprendre mes esprits. “Il va falloir vous détendre pour que je puisse mettre le nouveau”. C’est un peu facile de me demander ça après cette supercherie. Il pensait faire diversion en m’emmenant en vacances et puis il attaque sans prévenir. Je ne suis plus d’humeur à plaisanter, je veux juste rentrer chez moi. Heureusement, la pose se déroule sans trop d’encombres. Ça n’était rien face à ce qui m’attendait en rentrant.

Bouillotte, médicaments et bol de soupe n’ont pas l’effet escompté.

Je me retrouve dans mon lit, en train de pleurer à chaudes larmes. Et seule au monde, sans Ben. Désespérée, j’appelle Sophie pour qu’elle vienne me tenir compagnie. C’est la seule qui peut me voir dans cet état lamentable. “Ça tombe bien, j’ai plein de trucs à te raconter ”. Je me réjouis, ça me fera du bien qu’elle me conte ses histoires toujours abracadabrantes. Comme la meilleure des meilleures amies, elle débarque avec du chocolat et son DVD de Love Actually. “Avant qu’on lance le film, il faut quand même que je te diiiiiiise. J’ai rencontré quelqu’un et je suis hyper amoureuse”. Allons bon, manquait plus que ça. Quelque chose me dit que ce n’est pas aujourd’hui que Hugh Grant va me réconforter.

Chaque semaine dans votre magazine, retrouvez la chronique de Gaëlle: Le Point G.

Pour lire les épisodes précédents, rendez-vous ici.

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.