Home Lifestyle Santé Votre crème solaire veut-elle votre peau?

Votre crème solaire veut-elle votre peau?

Protection contre les coups de soleil mais aussi contre le cancer de la peau, la crème solaire est un peu la super héroïne de l’épiderme… Ce qui ne veut pas dire qu’elle ne veut que du bien à notre corps: une étude américaine vient en effet de révéler que ses composants chimiques finissaient tout droit dans notre sang.

Une nouvelle d’autant plus préoccupante que pour véritablement protéger la peau et la santé, l’application de crème solaire ne doit pas se faire uniquement à la plage mais bien quotidiennement, même quand il fait couvert. Raison pour laquelle outre Atlantique, la toute puissante Food and Drug Administration (FDA) a décidé de s’intéresser de plus près à l’impact de la crème solaire sur l’organisme. Verdict? Contrairement à ce que les fabricants de sunscreen ont toujours affirmé, les produits chimiques présents dans les ingrédients pénètrent bien dans la circulation sanguine. Oui mais ce n’est pas grave, si, puisque les composants en question ont été considérés comme inoffensifs et approuvés il y a plusieurs décennies? Si, parce que justement, quand ils ont été approuvés, on ignorait qu’ils pénétraient dans la circulation sanguine.

On vous arrête tout de suite avant que vous ne jetiez tous vos tubes d’écran total: l’impact de cette découverte sur la santé est encore ignoré à l’heure actuelle. Peut-être même que les composants sont aussi inoffensifs dans le sang que sur l’épiderme. Par contre, faute d’en savoir plus, il est plus important que jamais de choisir les crèmes contenant le moins d’ingrédients nocifs possible, ainsi que le rappelle Theresa Michele, de la FDA.

On avait toujours cru que, puisque ces produits sont supposés agir en surface, ils ne sont pas absorbés, mais on réalise aujourd’hui que c’est faux.

L’étude, réalisée sur 24 volontaires hommes et femmes, a en effet révélé qu’il suffit de quelques heures seulement pour que les composants chimiques présents dans la crème solaire pénètrent la circulation sanguine, à des taux suffisamment élevés pour justifier une nouvelle étude sur les éventuels dangers de cette réaction. Et en attendant, on fait comment pour se protéger sans stresser? On craque pour une crème naturelle, par exemple le Badger Balm, garantie sans oxybenzone, octylméthoxycinnamat, oxisalat avobenzon, ni vitamine A ajoutée, ou encore les produits Biosolis, composés d’ingrédients minéraux et naturels, sans nano particules. La gamme ey!, végane et naturelle, est également aussi douce avec la peau que l’environnement, tandis que le spray naturel Cocosolis nous enivre avec son parfum ensoleillé, et a l’avantage d’être exempt de filtres chimiques et de nanoparticules en prime. De quoi éviter de se faire un sang d’encre chaque fois qu’on dégaine la crème solaire.

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.