Home Lifestyle Santé Les poux, ma fille et moi: comment je me suis débarrassée de...

Les poux, ma fille et moi: comment je me suis débarrassée de ces parasites

Close-up Of A Doctor Examining Girl's Hair With Comb

Pendant les vacances de Noël, des invités indésirables se sont incrustés dans notre doux foyer via la chevelure de notre fille de 3 ans: des horribles poux. Sans plus attendre, j’ai pris le taureau par les cornes, ou plutôt les poux par les pattes, pour les éliminer au plus vite. Voici mes meilleurs trucs et astuces pour une extermination efficace et sans pitié.

Moi qui n’avais plus entendu parler de poux depuis au moins 20 ans, j’ai dû me rendre à l’évidence: je risque d’avoir encore affaire à eux pendant les dix prochaines années… On dit que la meilleure façon de combattre un ennemi est de bien le connaître. J’ai donc lu tous les articles et témoignages sur le sujet que j’ai pu trouver sur Internet. Je vous livre un condensé de mes trouvailles.

Mes conseils pour se débarrasser des poux

1

Ne pas crier victoire trop vite

Quand j’ai découvert que ma fille avait des poux, j’ai d’abord cru naïvement qu’il suffirait d’un shampoing spécial acheté en pharmacie pour en être quitte. Quelques jours plus tard, des démangeaisons nous ont alertés: tous les poux n’avaient visiblement pas été éliminés lors du shampoing ou il faut croire que de nouveaux œufs (les lentes) avaient éclos entre temps, et ils avaient même eu le temps de coloniser ma tête!

2

Traiter toute la famille en même temps

Si vous ne voulez pas que cette saga des poux se transforme en histoire sans fin…

3

Laver les draps, oreillers, bonnets, écharpes,… à 60 degrés

Les poux survivent maximum 48 heures en dehors des cheveux. Mais ils peuvent contaminer d’autres personnes ou revenir dans une chevelure pendant ce laps de temps. Un petit tour dans la machine à laver et vous serez tranquille!

4

Mettre le doudou au frigo

Si certaines affaires sont plus délicates et ne peuvent pas être lavées à 60 degrés, comme ce doudou qui risquerait d’y perdre un œil, laissez-les quelques heures au frigo. Le froid tuera les éventuels poux qui s’y trouvent.

5

Passer les cheveux au peigne fin tous les jours

C’est devenu un rituel chaque soir: traquer le moindre pou pour empêcher qu’une tribu soit de retour dans nos tignasses.

6

Utiliser des méthodes naturelles

En complément du shampoing anti-poux de pharmacie, j’ai testé l’huile de coco et le vinaigre pour éliminer les plus tenaces. Il paraît que la mayonnaise fait des miracles également pour tuer ces parasites. Et en plus, ça fait briller les cheveux!

7

Faire appel à un centre anti-poux

Si, malgré tous vos efforts, les poux ne vous quittent pas, il existe des centres anti-poux qui promettent de vous débarrasser une bonne fois pour toutes de ces nuisibles, comme NOPOU à Bruxelles. Je n’ai, heureusement, pas eu besoin de faire appel à leurs services mais c’est bon à savoir.

8

Prévenir plutôt que guérir

L’utilisation d’un shampoing préventif et d’huiles essentielles, celle de lavande par exemple, permet de lutter contre l’arrivée des poux dans les cheveux. Ces dernières sont à diluer pour les enfants de moins de 6 ans. Demandez conseil à votre pharmacien.

9

Attacher les cheveux

Si votre enfant a les cheveux longs, les attacher en couette ou en tresse bien serrée limitera les risques de propagation des poux. Certains parents choisissent même la manière forte: leur raser la tête!

Vous voilà prêt pour la bataille!

Lire aussi: