Home Lifestyle Santé Pourquoi a-t-on parfois les doigts blancs quand on a froid?

Pourquoi a-t-on parfois les doigts blancs quand on a froid?

crédit: Shutterstock

Le syndrome des extremités toutes pâlottes lorsqu’on a froid n’est pas à prendre à la légère. Également appelée la maladie de Raynaud, on vous dit tout sur ses causes, ses effets et ses solutions.

1. Les symptômes

Que vous sortiez d’une piscine un peu trop froide ou que votre balade dans la neige ait duré un peu plus longtemps que prévu, il vous arrive d’avoir les extrêmités des doigts toutes blanches voire même un peu douloureuses.

2. C’est grave Docteur?

Il s’agit d’un trouble chronique de la circulation du sang dans les extrémités, le plus souvent les doigts et les orteils, qui survient en cas d’exposition au froid et plus rarement, en cas de stress émotionnel. Les parties touchées deviennent blanches, froides et parfois insensibles ou engourdies. Une crise peut durer de quelques minutes à quelques heures.

3. Que faire en cas de crise?

Se mettre au chaud est la première chose à faire, afin de calmer le spasme des vaisseaux sanguins. Pour réchauffer les mains ou les pieds, on peut soit les placer sous les aisselles soit les faire tremper dans de l’eau tiède (pas chaude).

Pour rétablir la circulation, il suffit de bouger les doigts ou les orteils, masser les parties atteintes et bouger les bras en faisant de grands cercles.

Lorsque le stress est à l’origine de la crise, se rendre dans un endroit calme et, tout en réchauffant les parties atteintes, utiliser une technique antistress.

4. Comment l’éviter?

En évitant un maximum le contact avec le froid ou le stress. Si vous vous reconnaissez dans ces symptômes, soyez d’autant plus vigilante et portez des gants, voire même des sous-gants, lorsque vous vous rendez à l’extérieur par grand froid. Ne manipulez pas d’aliments congelés trop longtemps et évitez de vous baigner dans des eaux trop froides.

Si les symptômes persistent et reviennent régulièrement, il se pourrait que vous soyez atteintes d’une maladie plus grave telle que la l’arthrite rhumatoïde ou la sclérodermie. Dans ce cas, une consultation médicale auprès de votre généraliste est à recommander en vue de trouver un traitement adapté.

À lire également:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.