Home Lifestyle Santé Alerte aux mamans: cette pile pourrait rendre votre enfant muet

Alerte aux mamans: cette pile pourrait rendre votre enfant muet

Surprised shocked child toddler girl with hands on her cheeks isolated on light background; Shutterstock ID 1077946583; Purchase Order: -

Votre enfant, c’est votre chair, la prunelle de vos yeux, et vous le surveillez comme une louve… Pourtant, ce chenapan arrive encore à faire mille bêtises dès que vous avez le dos tourné. S’il a la (très) mauvaise idée d’avaler une pile bouton, pas d’hésitation, il faut immédiatement l’emmener à l’hôpital.

C’est le message diffusé par le CHC Espérance (Montegnée), dont l’équipe chirurgicale a vécu dernièrement une intervention mémorable: un enfant de 3 ans a été pris en charge après avoir ingéré une pile bouton au lithium de 2,45 cm de diamètre et 0,5 cm d’épaisseur. Minuscule, certes, et pourtant extrêmement dangereuse, ainsi que l’explique la gastropédiatre Isabelle Paquot, présente lors de l’intervention.

Les piles au lithium, omniprésentes dans notre quotidien, sont extrêmement dangereuses en cas d’ingestion, car elles causent de sévères dégâts corrosifs aux muqueuses digestives. L’extraction doit se faire le plus rapidement possible. Chez cet enfant, la pile était coincée dans son œsophage depuis 24 heures, ce qui a compliqué notre travail.

En tout, il aura en effet fallu pas moins de cinq médecins et un infirmier mobilisés en salle d’opération, durant six longues heures. Le gastropédiatre et l’anesthésiste de garde ont reçu le renfort d’un gastroentérologue adulte, d’un médecin ORL et enfin d’un chirurgien pour parvenir à extraire la pile.

« Si la pile bouton est bloquée dans l’œsophage, il faut programmer l’extraction dans les heures qui suivent, souligne le Dr Paquot. Si elle se trouve dans l’estomac, il faut l’enlever dans les 24 à 48 heures ». Car les dangers sont réels:

Une étude menée aux Pays-Bas sur les années 2008 à 2016 a relevé 16 cas de complication sévère après ingestion de piles, parmi lesquelles les perforations, les médiastinites, les sténoses œsophagiennes, les fistules œsotrachéales, les fistules œsoaortiques et la paralysie des cordes vocales.

Parce que les mini-humains semblent avoir un don surhumain pour mettre leurs mains sur tout et n’importe quoi, on fait preuve de vigilance constance. Mais si, par mégarde, une pile nous échappe, on n’hésite pas: direction l’hôpital!

Lire aussi:
Pourquoi la vaccination n’est pas une option (et l’ignorer est un danger)
Cet aliment peut être très dangereux pour votre enfant
Cette campagne contre la maltraitance des enfants va vous faire frémir

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.