Home Lifestyle Santé 7 conseils pour réduire les risques de cancer

7 conseils pour réduire les risques de cancer

Le cancer est la première cause de mortalité prématurée en Belgique. Mieux vaut prévenir que guérir! Certaines mesures de précaution permettraient de diminuer les risques d’attraper un cancer.

Selon l’Organisme Mondiale de la Santé, au moins un tiers des cancers sont évitables. Sur son site internet, le Télévie livre 7 précieux conseils pour lutter contre la maladie.

1

Éviter le tabac

Qu’il soit actif ou passif, le tabagisme est le premier facteur de risque de cancer du poumon. Il peut également être à l’origine du cancer de la vessie, de l’œsophage, du larynx, de la bouche, de la gorge, du rein, du pancréas, de l’estomac et du col utérin. Selon un rapport de l’OMS publié en 2019, 90 % de ces cancers pourraient être évités en éliminant le tabagisme.

2

Se méfier des rayons UV

Selon les chiffres de la Fondation Registre du Cancer, environ 39000 nouveaux cas de cancer de la peau sont diagnostiqués chaque année en Belgique. Pour diminuer les risques de contracter cette maladie, profitez du soleil avec modération (évitez de vous exposer entre 10h et 16h, optez pour une protection solaire efficace,…) et fuyez comme la peste les UV artificiels des bancs solaires.

3

Boire de l’alcool avec modération (ou pas du tout)

La consommation d’alcool augmente les risques de cancer des intestins, du sein, de l’œsophage, du larynx, du foie, de la bouche et de la gorge supérieure. Les chiffres parlent d’eux-mêmes, une femme augmente son risque de cancer du sein de 50% en buvant 4 verres de vin par jour, et de 130% en buvant 8 verres par jour. L’OMS recommande de limiter sa consommation d’alcool et même, encore mieux, de s’en passer.

4

Adopter un mode de vie sain

Une alimentation équilibrée, une activité physique régulière et un poids sain sont autant de facteurs qui diminuent les risques d’attraper un cancer. Il existe un lien évident entre le surpoids et l’augmentation des risques de plusieurs cancers comme celui de l’œsophage, du côlon et du rectum, du sein, de l’endomètre ou encore du rein.

5

Réduire les émissions de gaz radon dans son habitation

Le radon est un gaz radioactif inodore, incolore et insipide naturellement présent dans les sols pierreux et rocheux. Inhalé, il peut endommager les poumons. Selon l’OMS, il s’agit de la deuxième cause de cancer pulmonaire après le tabac. Pour éviter d’être exposé à ce gaz radioactif, il est conseillé d’analyser le taux de radon dans son habitation et de prendre des mesures pour le réduire si nécessaire.

6

Se faire vacciner

Le Télévie conseille de vacciner les enfants dès la naissance contre l’hépatite B. L’injection prévient également d’un éventuel cancer du foie. Le vaccin contre le papillomavirus (HPV), disponible gratuitement en Belgique pour les garçons et les filles de 13 ou 14 ans,  permet également de réduire le risque du cancer du col de l’utérus, du pénis, de la gorge, du pharynx et de l’anus.

7

Se faire dépister

Les tests de dépistage permettent de détecter un cancer avant que les symptômes ne se manifestent. Repérer et traiter un cancer à un stade précoce augmente les chances de guérison. En Belgique, les principaux programmes de dépistage proposés concernent le cancer colorectal (tous les deux ans pour les hommes et les femmes entre 50 et 74 ans), du sein (tous les deux ans pour les femmes entre 50 et 69 ans) et du col de l’utérus (tous les trois ans pour les femmes entre 25 et 64 ans).

Plus d’infos sur la prévention contre le cancer sur le site du Télévie. Pour faire un don en faveur de la recherche scientifique, c’est par ici.

Lire aussi:

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.