Home Lifestyle RUPTURE: comment faire le deuil d’une relation? 5 questions-réponses auprès d’une pro

RUPTURE: comment faire le deuil d’une relation? 5 questions-réponses auprès d’une pro

Sad mans, womans hands holding torn picture of romantic couple. ; Shutterstock ID 374144335; Purchase Order: -

On dit souvent que le temps guérit toutes les blessures, y compris les cœurs brisés. Mais une rupture est toujours douloureuse. Le docteur Anne Wietzker, psychologue clinicienne et thérapeute relationnelle, auteur d’études sur le sujet, nous livre ses conseils pour parvenir à tourner la page.

 

1

Lorsque le couple ne fonctionne plus, comment peut-on gérer au mieux sa rupture?

« Chaque relation et donc chaque séparation, est unique et personnelle. Cependant, lorsque l’on est en couple depuis longtemps et qu’il existe un engagement commun, comme un mariage, une maison ou des enfants, il est conseillé de prendre le temps de discuter et de conclure des accords clairs. Car il y a énormément de points à régler. Si la situation et les termes de la séparation sont clairs, celle-ci a plus de chances de bien se dérouler. S’il est trop difficile de communiquer, pour l’un des partenaires ou pour les deux, il est utile de faire appel à un médiateur. De cette façon, il sera toujours possible de s’arranger à l’amiable plutôt que de devoir engager une procédure judiciaire. »

2

Comment gérer ses émotions durant cette période difficile?

« Même si la fin d’une relation est souvent difficile à vivre pour les deux partenaires, on la vit bien sûr différemment selon qu’on subit la rupture ou qu’on en est l’auteur. Il est essentiel de réaliser qu’une séparation n’est pas un échec, même si beaucoup le voient comme cela. Près de la moitié des relations s’achèvent par une séparation. Vous n’êtes donc pas la seule à vivre cette situation et cela ne signifie pas que vous n’êtes pas à la hauteur. Lorsqu’on est celui ou celle qui prend la décision de partir, la rupture est souvent accompagnée d’un sentiment de culpabilité. Et même quand on en est l’auteur, on a le droit d’être triste. L’entourage a souvent tendance à désigner un coupable et une victime, alors le coupable peut également se sentir mal. Prenez soin de vous, faites des activités qui vous font du bien. Essayez de voir dans cette séparation l’opportunité d’un nouveau départ. Et entourez-vous de personnes chaleureuses et bienveillantes. »

3

Est-il normal qu’une séparation entraine une phase de deuil?

« Bien sûr. Une rupture vous fait passer par des montagnes russes d’émotions. La plupart des gens traversent d’ailleurs plusieurs étapes: le choc et le désespoir, la colère, l’autocritique et le dénigrement de l’autre, puis le chagrin. Vient ensuite une phase durant laquelle on commence à lâcher prise et à prendre de la distance. À ce moment, la vie sociale et sentimentale peut doucement reprendre son cours, apportant un vrai soulagement. Il ne s’agit pas pour autant de périodes avec une durée fixe, on ne parle pas d’un calendrier mais d’un processus très personnel. Mais si des années après une séparation, vous continuez à vous accrocher à une relation ayant duré deux ans, je vous conseille d’en parler à un professionnel. Pour le reste, le temps nécessaire pour se remettre dépend de ce que votre couple représentait pour vous, de la manière la séparation s’est déroulée et de son caractère inattendu ou pas. »

4

Quels sont les signes qui montrent que l’on n’a pas encore tourné la page?

« On le sent généralement très bien soi-même… Un signe évident est le fait d’avoir spontanément envie de raconter à votre ex ce qui arrive d’important dans votre vie. De même, lorsque vous n’êtes pas ouverte à une nouvelle relation, c’est souvent parce que vous n’avez pas vraiment fermé la porte à l’ancienne. Et si vous souffrez du fait que votre ancien partenaire se remette en couple avec quelqu’un d’autre, c’est bien souvent la preuve que vous n’avez pas totalement fait le deuil de ce que vous avez vécu avec lui. »

5

Dans ce cas, ne vaut-il pas mieux rompre tout contact, y compris sur les réseaux sociaux?

« Créer une belle et profonde amitié après s’être aimé est tout à fait possible, mais seulement dès lors que c’est véritablement le souhait des deux ex-partenaires. Si vous restez en contact avec votre ancien compagnon, il est important de vous demander quelle est votre motivation. Espérez-vous le récupérer? Vous sentez-vous coupable? Dans de nombreux cas, il est préférable de rompre tout contact durant un certain temps, jusqu’à ce que vous ayez tous les deux digéré la situation. Mais si vous êtes parfaitement honnête l’un envers l’autre et que vous vous sentez prêt à être amis, alors n’hésitez pas et conservez ce lien très particulier qui vous unit. »

Texte: Elien Geboers. Remerciements à la thérapeute relationnelle Anne Wietzker.

À lire également:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.