Home Lifestyle Psycho Comment s’excuser quand on a commis une erreur?

Comment s’excuser quand on a commis une erreur?

Vector flat illustration concept about mental health in family, importance to support partner in depression and stress. Mood swings of pregnant girls. Husband hugs crying and upset wife.
Glisser votre langue imbibée de vodka dans la bouche du copain de votre BFF, ça fait désordre… Rater le mea culpa qui suit, encore plus! Heureusement pour vous, on a demandé comment s’excuser au mieux à une coach.

Sandra Danau, coach personnelle et professionnelle nous a donné les règles à suivre pour des excuses réussies.

1

Ne vous excusez que si vous regrettez

Si vous ruminez une phrase du style: « Cette grognasse râle pour des cacahuètes », même pas la peine d’essayer. Sans une vraie preuve d’ouverture et d’humilité, vous n’essuierez qu’une énième dispute.

2

Soyez claire

Vos idées doivent être claires pour que l’autre vous écoute. Elle/il doit sentir que ça vous turlupine et que vous avez passé du temps à y penser. Préparez-vous, organisez vos idées sur papier ou enregistrez-vous.

3

Commencez par reconnaître vos torts

Condition sine qua non pour que l’autre accepte le dialogue. Décrivez votre erreur, ses conséquences et surtout, expliquez-lui pourquoi vous comprenez sa rancoeur.

4

Soyez empathique pas pleurnicharde

Expliquez-lui comment vous vous sentez. C’est l’occasion de lui rappeler ce qu’elle/il représente pour vous. Mais ne vous étalez pas trop longtemps sur votre propre ressenti, c’est l’autre qui importe, pas vous.

5

Demandez pardon

C’est une vraie demande que vous introduisez et ça doit se sentir. Vous ne vous excusez pas, vous lui demandez de vous excuser. Ça n’a rien à voir! Faites-lui comprendre que vous savez que ce n’est pas à vous de décider. Même si votre discussion se termine par un silence d’église, ne tournez pas les talons. Restez face à l’autre, en position d’attente.

6

Ne vous cherchez pas d’excuses

Assumez pleinement votre erreur. Ce qui ne doit pas vous empêcher d’expliquer le problème sous-jacent à votre comportement: « Je suis mal dans ma peau », « Je suis jalouse de toi »…

Et surtout, n’oubliez pas que l’erreur est humaine. Ça arrive à tout le monde d’en commettre. C’est à ça que sert le pardon!

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.