Home Lifestyle Pourquoi tous les enfants de plus d’un an devraient jouer à la...

Pourquoi tous les enfants de plus d’un an devraient jouer à la poupée

Plus qu’un simple jouet, la poupée tiendrait un rôle majeur dans le développement de l’enfant. Elle lui permet notamment d’exprimer ses émotions, prendre du recul par rapport à une situation, enrichir son langage ou encore développer sa motricité fine.

Sur le site Les pros de la petite enfance, Anne-Sophie Casal, psychologue spécialisée dans le développement du jeune enfant, explique à quel point il est bénéfique de proposer une poupée aux filles et aux garçons dès l’âge d’un an. Un sujet super intéressant!

Comme papa et maman

Jouer le rôle du parent avec une poupée ou une peluche permet à l’enfant de rejouer son quotidien et d’envisager des événements d’un autre point de vue. « Il peut se mettre à la place du parent qui console ou qui gronde afin de mieux comprendre la situation, ou de mieux la ‘digérer’ » explique Anne-Sophie Casal. Son bébé le représente et aide l’enfant à exprimer ses émotions. « C’est lui qui décide de donner des frites ou de la soupe à son poupon. L’enfant a le pouvoir, et c’est cela qui lui plaît » observe la psychologue.

Grandir par le jeu

S’occuper d’une poupée est une activité bénéfique à tous les niveaux. « Ce jeu favorise le développement et la consolidation de nombreuses compétences, telles que la motricité fine (habiller déshabiller), globale (porter le poupon, le pousser dans la poussette), le langage, la socialisation, l’imitation, l’empathie, la pensée symbolique en général » précise Anne-Sophie Casal.

Des accessoires de plus en plus complexes

Les tout-petits adorent imiter les grands. N’hésitez pas à leur proposer des accessoires en plus de leur poupée: une poussette, un petit lit, des vêtements, un lange,… Selon Anne-Sophie Casal, tous ces objets permettent d’enrichir le jeu de l’enfant.

« Le premier poupon que l’on propose à l’enfant est à associer à un couffin par exemple. Le jeune joueur qui est encore dans une intelligence à dominante sensori-motrice pourra ainsi mettre la poupée dans le couffin, la sortir, balader les objets… Pour les plus grands, les accessoires suggèrent des rôles ou des événements, le joueur approfondi alors son jeu et reste en jeu plus longtemps. Par exemple, un poupon avec une dînette invite le joueur à donner à manger ou faire la vaisselle » suggère-t-elle.

Photos: Getty images
Source: Les pros de la petite enfance

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.