Home Lifestyle Pourquoi les « Midterms » peuvent tout changer pour Donald Trump?

Pourquoi les « Midterms » peuvent tout changer pour Donald Trump?

Aujourd’hui, mardi 6 novembre, les électeurs américains sont appelés à se rendre aux urnes pour les élections de mi-mandat, qui ont lieu tous les quatre ans. Pourquoi c’est si important?

Vous ne comprenez rien aux « midterms elections »? Pas de panique, on vous explique! Aujourd’hui, comme tous les quatre ans, les électeurs américains vont se rendre aux urnes. L’objectif de ce vote? Renouveler l’ensemble de la Chambre des représentants, qui compte 435 sièges, ainsi que 35 sièges du Sénat (qui en compte au total 100). Ce n’est pas tout: aujourd’hui, les électeurs vont aussi choisir 36 gouverneurs à travers le pays, plus de 6000 sièges dans les législatures locales, 30 procureurs d’États, etc.

La différence avec l’élection présidentielle?

C’est simple: ici, on ne vote pas directement pour un président, mais on vote pour ses représentants. Ainsi, cette élection ne permet pas de voter pour élire un nouveau président (et dire bye bye à Trump), mais presque… puisque les représentants peuvent tous être remplacés, en théorie. Et pour le moment, Trump est soutenu par son propre parti: les républicains. Ce sont eux qui contrôlent les deux chambres du Congrès: ils ont une courte majorité au Sénat et une majorité plus confortable à la Chambre des représentants. Trump a donc beaucoup plus facile de faire passer ce qu’il veut.

Pourquoi c’est important?

Car en général, ces élections de mi-mandat sont quasi toujours un échec pour le parti du président en place (le parti républicain, dans ce cas-ci). On peut donc légitimement espérer que le parti démocrate reprenne le dessus au gouvernement. Selon les sondages, les démocrates ont d’ailleurs 6 chances sur 7 de remporter la majorité des sièges à la chambre des représentants. Par contre, il y a tout juste une chance sur six sur le Sénat redevienne bleu. Et même si le nom de Donald Trump ne sera nulle part sur les bulletins de vote, il s’agit finalement d’une sorte de vote quant à la politique menée par le président. Selon la société de sondage Rasmussen Reports, 48 % des personnes interrogées voient dans ces élections un référendum sur Donald Trump.

Et que signifierait la victoire démocrate?

Si les démocrates devenaient majoritaires à la Chambre des représentants, comme les sondages le présagent, le parti aurait le pouvoir de bloquer l’agenda législatif de Trump, ce qui paralyserait complètement la fin de son mandat. Chaque texte de loi devrait dès lors faire l’objet d’un compromis entre les républicains et les démocrates. Concrètement, Donald Trump devrait abandonner son projet de construire un mur à la frontière avec le Mexique et celui d’abroger l’Obamacare. Par contre, si les républicains gardent une majorité au Sénat, le président ne sera pas bloqué dans la conduite de sa politique étrangère, car il pourra toujours faire ratifier ses traités par le Sénat. Le pire scénario pour Trump serait donc que les deux chambres deviennent majoritairement démocrates.

Leaving Donald Trump GIF - Find & Share on GIPHY

À lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.