Home Lifestyle Pourquoi Kevin Spacey risque d’échapper aux accusations d’agressions sexuelles?

Pourquoi Kevin Spacey risque d’échapper aux accusations d’agressions sexuelles?

En novembre 2017, Kevin Spacey était accusé d’agressions sexuelles. Lundi, lors de son procès, son accusateur a décidé de ne plus témoigner à la barre. Mais pourquoi?

Pour rappel, l’acteur vedette de la série « House of Cards » est accusé d’avoir posé la main sur le sexe d’un jeune homme de 18 ans, après l’avoir fait boire dans un bar. Les faits auraient eu lieu en juillet 2016 et auraient émergé lors du mouvement #MeToo. L’acteur a alors été inculpé fin 2018 après que d’autres accusations dans ce sens soient apparues.

Un téléphone portable crucial

Dans cette affaire, le téléphone portable de l’accusateur serait crucial car celui-ci aurait filmé l’agression et l’aurait commenté par SMS avec sa petite amie de l’époque ainsi que d’autres copains. Or, selon le jeune homme et ses parents, qui étaient appelés à témoigner lors de l’audience de lundi, ce téléphone aurait disparu, compromettant tout le dossier. Un policier a affirmé l’avoir rendu à la famille après en avoir extrait toutes les données, mais a reconnu n’avoir pas demandé de récépissé. La famille indique ne l’avoir jamais récupéré. Interrogé longuement sur ce qu’il avait fait du téléphone et des messages, le jeune homme a assuré ne rien avoir effacé. Mais, averti que toute manipulation du téléphone pouvait lui valoir des poursuites, il a ensuite invoqué le 5e amendement de la Constitution américaine, qui permet à un témoin de garder le silence pour ne pas risquer de s’incriminer.

Pour le moment, aucune décision n’a encore été prise par le juge, mais la défense a assuré qu’elle demanderait rapidement l’abandon des poursuites.

À lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.