Home Lifestyle Partagez une photo de votre chat pour lutter contre l’abus sexuel des...

Partagez une photo de votre chat pour lutter contre l’abus sexuel des enfants

Kitten on lap.

Ce mercredi 18 novembre, à l’occasion de la “Journée européenne pour la protection des enfants contre l’exploitation et les abus sexuels”, Child Focus lance une nouvelle campagne de sensibilisation et vous invite à partager la photo de votre chat sur les réseaux sociaux.

Chaque jour, 19 millions d’images d’abus sexuels sur des enfants sont échangées sur le Web. C’est 78 fois plus que d’adorables photos de chats sur Instagram, dénonce Child Focus.

Comment participer à la campagne de Child Focus?

Ce mercredi 18 novembre, prenez une photo de votre chat avec le message “chaque fois qu’une photo de chat est partagée, 78 photos d’abus sexuels d’enfants le sont aussi” puis postez-la sur Instagram accompagnée du hashtag #catsforkids. L’objectif: attirer l’attention sur cette injustice et rendre l’Internet un peu plus mignon.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Child Focus (@child.focus)

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Des chats contre la pornographie enfantine

Child Focus a calculé qu’environ 243.000 photos et vidéos de chats sont partagées chaque jour sur Instagram. C’est beaucoup et en même temps très peu par rapport au nombre d’images d’abus sexuels d’enfants diffusées en ligne chaque jour, estimé à 19 millions. Si vous cherchiez une raison supplémentaire de poster une adorable photo de votre chat sur les réseaux sociaux, ne cherchez plus: votre adorable boule de poils peut aider Child Focus à attirer l’attention sur ce problème passé sous silence.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Child Focus (@child.focus)

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

“La lutte contre les images d’abus sexuels d’enfants est plus que jamais un problème croissant. Chaque année la quantité de ces images double. Nous observons par ailleurs une augmentation explosive chez Child Focus. Les signalements ont triplé avant l’été, et nous constatons toujours une augmentation de 30% depuis l’ouverture des écoles. La plupart de ces images restent cachées, cryptées dans des conversations en ligne ou circulent sur le « dark web ». C’est pour cette raison que nous devons plus que jamais redoubler d’efforts”, déclare Heidi De Pauw, Directeur général de Child Focus.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Comment réagir si vous tombez sur des images d’abus sexuels d’enfants?

Si vous faites face à des images d’abus sexuels d’enfants, signalez-le sur stopchildporno.be. Cette démarche peut être effectuée de façon anonyme. Les images sont ensuite vérifiées par une équipe spécialisée et si possible supprimées, en collaboration avec la police. Plus d’infos sur le site Internet de Child Focus.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Lire aussi:

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.