Home Lifestyle Participez au nettoyage du canal de Bruxelles en kayak

Participez au nettoyage du canal de Bruxelles en kayak

BRUSSELS, BELGIUM - MARCH 29: The UP-site tower is seen from the Brussels-Charleroi Canal on March 29, 2019 in Brussels, Belgium. It is the highest residential tower in the country. (Photo by Thierry Monasse/Getty Images)

Avec son eau de mauvaise qualité et ses déchets qui flottent à la surface, le canal de Bruxelles n’a rien de sexy. C’est la raison pour laquelle de jeunes Bruxellois ont décidé de lancer “Canal It Up”, un projet visant à revaloriser le canal, notamment en s’attaquant au grand nettoyage de celui-ci.

“Le problème des déchets dans le canal n’est pas connu de tous. Pourtant, quel que soit le jour et l’heure, tu peux toujours en voir flotter sur l’eau au centre de Bruxelles”, détaille le site de Canal It Up. Ce qui est terrible, c’est que ces déchets, s’ils ne sont pas repêchés, finissent dans l’Escaut et ensuite dans la Mer du Nord. “Chaque année 8 millions de tonnes de déchets plastiques arrivent dans les océans via les rivières. C’est un énorme flux de déchets qui, une fois dans l’océan, sont difficiles à récupérer”.

Passez une journée en kayak pour ramasser les déchets

Pour palier à ce problème, Canal It Up propose à des volontaires de les accompagner en kayak afin de nettoyer le canal. “Pour sensibiliser les gens à cette problématique, nous allons chaque semaine, avec notre kayak et une nouvelle personne, à la pêche aux déchets en plein coeur de Bruxelles”, expliquent les jeunes derrière le projet.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par CANAL IT UP (@canal_it_up) le

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

À la racine du projet, on retrouve Pieter Elsen, qui a acheté un kayak l’an dernier et qui a décidé de ramasser les déchets flottant sur les eaux du canal. “J’étais choqué qu’une ville comme Bruxelles tolère une telle dégradation, explique-t-il à nos collègues de BX1. Dans l’eau, pas de nature mais des détritus à foison. Très vite, d’autres ont voulu se joindre à moi et c’est ainsi qu’est né le concept des “new kids”. Toutes les semaines, de nouveaux volontaires s’embarquent pour la pêche aux déchets et nous les mettons en avant sur Facebook et sur notre site. En un an, nous avons déjà accueilli plus de 100 volontaires.”

Un joli projet, qui débouche sur d’autres initiatives, telles que l’installation d’un bras anti-déchets, des îlots de verdure ou encore un recyclage des déchets collectés.

Envie de participer au projet? Toutes les informations sont à retrouver sur le site web de l’initiative!

Plus de news sur Bruxelles: