Home Lifestyle Animaux À New York, une petite chouette est retrouvée dans le sapin du...

À New York, une petite chouette est retrouvée dans le sapin du Rockfeller Center

Getty

Certaines nouvelles nous réchauffent littéralement le coeur et c’est le cas de celle-ci: après plusieurs jours de voyage dans le sapin de Noël du Rockfeller Center à New York, une petite chouette y a été retrouvée, saine et sauve.

New York a accueilli son premier miracle de Noël il y a quelques jours. En effet, transporté trois jours durant de Oneonta jusqu’à New York, le sapin traditionnellement installé au pied du Rockfeller Center a emmené avec lui une petite chouette, terrifiée et affamée, mais pourtant bien vivante.

A Secret in the Rockefeller Center Christmas Tree

Ravensbeard is excited to share a rare Holiday story with you. …

Publiée par Ravensbeard Wildlife Center sur Mardi 17 novembre 2020

Une magnifique histoire de Noël

Ni une, ni deux, l’adorable petit oiseau a délicatement été récupéré et transféré au centre Ravensbeard Wildlife, dédié à la protection de la vie sauvage. “Malgré sa taille, il s’agit bien d’un spécimen adulte, une Petite Nyctale, la plus petite des chouettes connues qui ne dépasse pas 20 centimètres et ne vit qu’en Amérique du Nord”, a déclaré Ellen Kalish, la directrice du lieu, au New York Post, pour qui cet évènement constitue “une magnifique histoire de Noël”. Le Rockfeller Center a également expliqué: “Chaque année nous inspectons le sapin branche par branche avant l’abattage pour éviter qu’un animal y reste prisonnier et se retrouve au beau milieu de la ville. Mais il peut arriver parfois qu’un oiseau échappe à notre vigilance. C’est ce qu’il s’est passé ici”.

Baptisée “Rockfeller” depuis l’évènement, la petite chouette est aujourd’hui, fort heureusement, en bonne santé. “Elle a été déplacée vers un lieu extérieur afin qu’il puisse s’adapter au climat. Aujourd’hui, nous examinons les lieux et déterminons le meilleur moment pour sa libération, qui aura probablement lieu demain ou lundi”, a écrit le centre sur Facebook.

Une info repérée sur Paris Match

Lire aussi: