Home Lifestyle Couple Une loi met (enfin!) fin au congé de maternité raboté

Une loi met (enfin!) fin au congé de maternité raboté

getty images
getty images

C’est l’excellente nouvelle du jour: désormais, une future maman mise à l’arrêt avant son accouchement ne sera plus pénalisée par un congé de maternité réduit.

La proposition de loi mettant fin au congé de maternité raboté vient d’être adoptée ce mardi 12 mai en Commission des Affaires sociales à la Chambre. Le texte n’est pas encore d’application. Il doit d’abord passer en séance plénière avant d’être validé officiellement « mais c’est comme si c’était fait » se réjouit La Ligue des familles.

Lire aussi: FAUT QU’ON PARLE: de l’injustice des congés de maternité rabotés

Il est temps de pouvoir passer du temps avec son enfant

Jusqu’à présent, une femme écartée de son travail, pour cause de maladie ou autre, au cours des 6 dernières semaines de grossesse voyait son congé de maternité raboté. Résultat: il ne lui restait plus que 9 toutes petites semaines à passer avec son bébé au lieu des 15 semaines habituellement prévues pour les employées. La Ligue des familles ainsi que d’autres organisations se battaient depuis plusieurs années pour mettre fin à cette pratique jugée injuste.

Enfin, toutes les femmes auront droit à 15 véritables semaines de congé de maternité! Cette législation pénalisait doublement les femmes qui étaient malades en fin de grossesse et, en plus, voyaient leur congé de maternité réduit. Mais elle pénalisait également les nouveau-nés qui ne pouvaient, dans de nombreux cas, passer que quelques petites semaines avec leur maman »

a déclaré Christophe Cocu, directeur général de la Ligue des familles.

Et maintenant, il ne reste plus qu’à remporter une autre bataille: rallonger la durée de ce congé pour les deux parents. On y croit!

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.