Home Lifestyle L’histoire derrière ces baskets customisées fait craquer Internet

L’histoire derrière ces baskets customisées fait craquer Internet

C’est l’instant émotion de la journée. Depuis le 16 février, l’histoire de Marely qui a tenté de peindre les baskets de sœur fait le buzz sur internet et émeut les internautes. On vous l’explique, parce que c’est trop chou!

Le message a été retweeté plus de 91 000 fois

Le 16 février dernier, Emely Cifuentes, 17 ans, publie sur son compte Twitter, une photo d’une paire de Vans avec un petit message manuscrit. Sur ce bout de papier, il est écrit: « Chère Emy, Je suis désolée si tu ne les aimes pas, j’ai fait de mon mieux. Maman a dit qu’elle ne les aimait pas et ça m’a brisé le cœur: je n’ai pas besoin que tu le brises encore plus. Maintenant je le sais, je suis d’accord avec elle et tu n’aurais pas dû me laisser faire ça. Je suis vraiment désolée. Marely. » Ce message, Emely l’a trouvé sur son lit en rentrant chez elle, après avoir demandé à sa sœur de peindre ses baskets. En effet, la grande sœur sait que sa cadette veut devenir artiste. Elle écrit en légende de sa photo: « Je les aime tellement, et c’est vraiment nul de voir à quel point les parents nous affectent quand ils ne nous soutiennent pas. »

Ne dit-on pas que c’est l’intention qui compte?

Emily explique avoir parlé à sa maman et explique à Yahoo Lifestyle: » Ma mère essaye toujours de nous soutenir, mais parfois on le ressent différemment. Vu que son opinion compte plus que tout pour nous, c’est facile de se sentir mal. » Mais peu importe que l’on aime ou non le damier dessiné par la petit sœur, l’important de toute manière, c’est l’intention derrière. Et, on n’est pas les seuls à partager cet avis. Sur Twitter, le message a été retweeté plus de 90 000 fois et liké plus de 296 000 fois. Certains internautes ont même été jusqu’à recréer le fameux damier sur leurs baskets pour soutenir la petite Marely.

Une histoire qui se termine bien

Vu l’ampleur de cette histoire, Emily a reposté un message de sa petite sœur sur son compte Twitter. La jeune fille de 10 ans écrit: « Chères personnes sympathiques, je suis tellement heureuse d’avoir plus de 3000 commentaires! Mes amis sont tellement épatés! J’ai 10 ans et si je pouvais peindre toutes vos chaussures, je le ferais! Voici 3 choses me concernant. J’aime peindre comme vous avez pu le voir, j’aime l’art et je vous aime tous! »

La magie d’internet…

Lire aussi: 

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.