Home Lifestyle Lettre à mes meilleures amies d’enfance que je ne vois pas souvent

Lettre à mes meilleures amies d’enfance que je ne vois pas souvent

Shutterstock

Il y a des amitiés qui durent et qui traversent toutes les épreuves du temps. Pas besoin de se voir toutes les semaines pour maintenir les liens sacrés qui nous ont unies à tout jamais. Mes amies d’enfance que j’aime tant, cette lettre est pour vous.

Mes chères amies,

On s’est rencontrées quand on avait à peine l’âge de marcher. Aujourd’hui, on court à toute vitesse, ce qui nous empêche de nous voir régulièrement. Nos vies ont pris des tournures différentes. Nous voilà éparpillées aux quatre coins de la Belgique.
Pourtant, il fut un temps où l’on se voyait très souvent. C’est là que nos liens très forts se sont soudés pour toujours. On a partagé nos moments difficiles, nos plus beaux fous rires et toutes les étapes de la vie qui nous ont construites.

D’autres amies sont entrées dans nos vies et sont là pour nous au quotidien. Mais malgré tout, on garde ce quelque chose en plus entre nous, une étincelle particulière que personne d’autre ne peut nous faire ressentir.

Quand on parvient à s’organiser pour nous retrouver, c’est comme si rien n’avait changé. Comme si on s’était vues la veille. Nous avons développé un amour inconditionnel qui ne fait que grandir malgré la distance.

Même si on ne se voit plus autant qu’avant, c’est toujours à vous que je pense en premier quand il m’arrive quelque chose. Et c’est un vrai plaisir de trinquer à ce lot de bonnes nouvelles quand on se retrouve. Les réseaux sociaux nous permettent de garder contact jusqu’à cette prochaine soirée retrouvailles où on ne compte pas les étreintes.

À chaque fois, on fait le point sur les derniers mois écoulés, les changements importants, les nouveautés qu’on tient absolument à partager ensemble. Parfois, on s’organise des week-ends hors du temps et on retombe en enfance en écoutant des chansons de Disney. Mais les Fanta Zero ont été remplacés par une bouteille de vin et nos histoires d’amoureux d’école primaire par nos envies d’acheter une maison, d’avoir des enfants, de se marier.

On ne s’appelle plus tout le temps pour raconter des ragots. Mais on s’envoie des SMS remplis d’amour pour se dire à quel point on se manque.

Notre amitié est la plus belle épreuve du temps.

Rien ne peut nous séparer. Nous serons toujours là l’une pour l’autre. J’aime tellement nous imaginer vieilles et ridées dans un salon rempli de napperons à se remémorer les vieux souvenirs.

Ça peut faire peur le temps qui passe. Récemment, à notre trio inséparable s’est ajouté un petit être de quelques semaines à peine. L’une d’entre nous a donné naissance à son premier enfant. On pourrait penser que cette arrivée nous laissera encore moins de temps qu’avant. Mais pas du tout, elle a simplement agrandi nos coeurs un peu plus pour lui faire de la place.

On a tellement de chance d’avoir cette complicité si forte. Je la chéris tous les jours!

À vous, mes amies que j’aime comme des soeurs. À notre amitié et à tous nos futurs souvenirs que j’ai hâte de partager!

Lire aussi:

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.