Home Lifestyle Les conseils d’une comportementaliste pour rendre votre chien heureux

Les conseils d’une comportementaliste pour rendre votre chien heureux

Il va de soi qu’offrir la chaleur d’un foyer à nos boules de poils, les nourrir à leur faim et leur donner beaucoup d’amour sont les bases essentielles à leur bonheur. Mais quels sont les véritables critères du bonheur chez nos amis canins? Nous avons interrogé Adeline Westerling, comportementaliste canin.

1. Soyez présent

Le chien est une espèce sociale grégaire, à savoir qu’il a besoin de compagnie, tout comme la plupart d’entre nous. Le chien a une faculté d’adaptation extraordinaire donc il s’adaptera à la solitude quotidienne, oui, mais ne sera pas heureux durant les 8 à 9 heures de solitude qu’on lui imposera par jour, car contrairement à ce que l’on pense, le chien a la notion du temps. Aujourd'hui, il est très difficile de prendre son compagnon à quatre pattes partout avec soi, mais de nombreuses solutions existent telles que demander à un membre de la famille de passer ou encore mieux le prendre chez lui, faire appel à un Dog Walker ou pourquoi pas prendre un deuxième chien. Heureusement, la société évolue et de plus en plus d’entreprises autorisent leurs employés à prendre leur toutou au travail. Quoiqu’il en soi, il est ESSENTIEL avant toute chose d’apprendre la solitude à votre chien afin de réduire ou éviter de créer des angoisses dès que vous partez de chez vous.

2. Allez le promener

Se promener est VITAL pour le chien, même si vous avez un jardin! En effet, beaucoup de gens ont cette idée reçue que leur toutou se défoule largement dans leur jardin. Les chiens vivants en appartements sont souvent bien plus heureux car le maître n’a pas d’autre choix que de les sortir. Nos toutous ne se défoulent jamais autant que lors d’une promenade. Ils ont ce besoin énorme de courir à travers champs et forêts (idéalement sans laisse), de varier les chemins, de sentir différentes odeurs, de rencontrer, renifler, rentrer en contact et communiquer avec des copains. Si votre chien n’a pas appris le rappel, cela s’apprend très facilement mais en attendant, la laisse à rallonge fera l’affaireÉvidemment, le besoin en exercice physique varie beaucoup d’une race à l’autre, mais très rares sont les races qui n’en nécessitent peu.

3. Jouez avec lui

Votre chien a besoin de jouer. Achetez-lui des jouets variés et jouez avec lui autant que vous le pouvez. Il est important d’offrir de nouveaux jouets au maximum tous les trois mois pour un chien adulte et tous les mois pour un chiot. Idéalement, il faut qu’il ait à disposition au moins quatre jouets différents à savoir: une balle, une corde, un jouet en caoutchouc dur et un autre en caoutchouc mou. Offrez-lui également des os à ronger dont il va raffoler! 

4. Montrez-lui quelle est sa place

Votre toutou a un besoin fondamental de connaître sa place dans sa famille d’humains et de chiens. Le chien a besoin d’un chef de meute qui assume totalement ce rôle pour être bien dans ses pattes. Il a besoin de limites et de règles constantes bien établies et très précises. Tout cela bien entendu dans un relation harmonieuse, douce, positive et remplie d’amour. Tous ces besoins de base respectés vous permettront d’éviter la naissance de troubles comportementaux chez votre chien et surtout de le rendre heureux!

Envie d'en savoir plus sur le comportement de votre chien? Contactez Adeline Westerling, Comportementaliste canin – Coach canin – Conseils en éducation canine, au 0477/48.46.64.

À lire aussi: