Home Lifestyle Les 8 règles d’or pour réussir sa colocation

Les 8 règles d’or pour réussir sa colocation

Instagram @friends

La colocation, c’est LA solution idéale lorsque l’on veut quitter le cocon familial mais qu’on ne veut pas payer 600 euros de loyers par mois pour un cagibi. De plus en plus de Belges optent pour cette option mais avant de faire le grand saut, mieux vaut se préparer.

Les 8 règles d’or pour réussir sa colocation

1 / 8
Règle n°1: connaître un minimum ses futurs colocataires
Règle n°2: répartir les chambres avant de signer
Règle n°3: parler argent
Règle n°4: communiquer mais pas trop
Règle n°5: établir des charges
Règle n°6: régler la question des invités et des petits-amis
Règle n°7: signer un pacte de colocation
Règle n°8: ne pas faire à autrui ce que vous ne voudrez pas qu’on vous fasse
Règle n°1: connaître un minimum ses futurs colocataires
Règle n°1: connaître un minimum ses futurs colocataires

Cela ne veut pas dire qu’il faut créer une coloc entre amis. Habiter avec des proches est d’ailleurs loin d’être toujours une bonne idée. Du coup, si vous optez pour une coloc entre « inconnus », c’est une bonne idée mais prenez tout de même la peine d’aller boire un verre. Une soirée suffit pour savoir si vous êtes plus ou moins sur la même longueur d’onde et si vous avez plus ou moins le même style de vie.

Règle n°2: répartir les chambres avant de signer
Règle n°2: répartir les chambres avant de signer

Cela coule peut-être de source mais il est indispensable que tout le monde soit d’accord sur qui prend quelle chambre et à quel prix avant de signer quoi que ce soit. Parce qu’inévitablement, les chambres sont rarement toutes de la même grandeur et du coup pas du même prix. Un petit calcul du prix au mètre carré est généralement une bonne solution.

Règle n°3: parler argent
Règle n°3: parler argent

L’argent est bien souvent une source de conflit. Du coup, avant d’emménager, mieux vaut régler cette question. Créer un compte commun ou non, acheter ensemble le produit lessive ou, … Il n’y a pas UNE solution. La bonne solution sera celle qui plaira à tous les membres de la coloc. Notons quand même que le compte commun à l’avantage de rassembler tout l’argent pour le paiement des loyers et de permettre à chacun de cotiser pour les achats communs obligatoires, comme le papier toilette ou l’ampoule cassée.

Règle n°4: communiquer mais pas trop
Règle n°4: communiquer mais pas trop

Il est indispensable pour que les choses se passent bien de dire à ses colocs les choses qui ne vont pas. Par contre, il est inutile de répéter les choses 50 mille fois et de râler à tout bout de champ. Ayez conscience que vos colocs ne sont pas votre famille. Si papa et maman cautionnent toutes vos plaintes et « pétages de plomb », ce ne sera peut-être pas le cas de vos colocs. Et pour bien communiquer, créer un groupe Facebook ou une conversation WhatsApp (peu importe) peut faciliter les échanges.

Règle n°5: établir des charges
Règle n°5: établir des charges

Pour que les choses soient faites mieux vaut que chacun sache ce qu’il doit faire. Sinon, vous verrez rapidement que c’est toujours le même qui videra la poubelle. On établit un petit planning de charges et ensuite, on en parle plus.

Règle n°6: régler la question des invités et des petits-amis
Règle n°6: régler la question des invités et des petits-amis

Si on invite des gens à manger, on le dit à ses colocs. Si on fait une soirée, on le dit à ses colocs… Mais surtout, si on trouve l’âme sœur et qu’on souhaite qu’il dorme tous les jours à la coloc, il faut également le dire. Les prix des loyers ou du moins des charges devront peut-être être revus.

Règle n°7: signer un pacte de colocation
Règle n°7: signer un pacte de colocation

L’idée du pacte de colocation, c’est de rassembler toutes les règles établies dans une sorte de contrat et de le faire signer par chacun des membres. Parce que si tout le monde à l’air bien gentil, on ne sait jamais ce qui peut arriver. Mieux vaut assurer ses arrières.

Règle n°8: ne pas faire à autrui ce que vous ne voudrez pas qu’on vous fasse
Règle n°8: ne pas faire à autrui ce que vous ne voudrez pas qu’on vous fasse

Cette règle est sans doute le résumé de toutes les autres. Pour ne garder que des bons souvenirs de vos années en coloc, il est indispensable de toujours se mettre à la place de l’autre. Vous aimeriez que votre coloc mange vos biscuits? Non, alors ne le faites pas. Vous n’avez plus de dentifrice? Demandez-en à la place de vous servir en cachette. Vous vous levez à 6h du matin? Évitez d’allumer la radio…. Rappelez vous, vous avez choisi de vivre en communauté, pas seul!

Lire aussi: 

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.