Home Lifestyle Couple Le zumping, la triste tendance née du confinement pour larguer Chéri•e

Le zumping, la triste tendance née du confinement pour larguer Chéri•e

Getty

Contrairement à d’autres, certains couples n’ont pas eu la chance de se confiner ensemble le temps de la quarantaine. Et malheureusement, tout le monde ne supporte pas la distance. Ainsi est né le zumping en ces terribles temps de confinement.

Après le snow-globing, le ghosting ou encore le fleabagging, une nouvelle tendance en -ing vient de voir le jour: le zumping, contraction de « dumping », se faire larguer en anglais, et « Zoom », cette fameuse application de vidéoconférence qui cartonne en cette période de confinement. Vous faites le lien? Malheureusement, nous aussi…

Lire aussi: Le lexique ultime pour survivre aux rencontres en ligne

Larguer son partenaire via Zoom

Le confinement se dessine comme une période étrange où beaucoup de monde passe par une série de sentiments, mêlant tantôt joie et excitation, tantôt stress et anxiété. Certains couples confinés loin l’un de l’autre ont bien du mal à se retrouver dans cette situation particulière et malgré des efforts, finissent par rompre. Sauf que parfois, la décision ne résulte pas d’un commun accord. Et bim: le zumping éclate au grand jour!

En effet, certains optent pour une rupture via Zoom… Une technique qui semble avoir le vent en poupe et qui est pourtant bien malheureuse. Ajoutez au zumping, le « Facetumped », aka la rupture via FaceTime, ou encore le « HousePumped », soit la séparation via HouseParty. Comme quoi les réseaux, ça n’a pas que du bon!

Lire aussi: 

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.