Home Lifestyle Le roadtrip de Delphine: les préparatifs avant le grand départ!

Le roadtrip de Delphine: les préparatifs avant le grand départ!

Un chapeau sur la tête, Smartphone en poche, Delphine, bientôt 35 ans, parcourt le globe en quête d’évasion. Sa « liste d’envies », qu’elle met à jour au fur et à mesure de ses expéditions. Cet été, avec son amoureux, elle nous emmène découvrir la Grèce, les Balkans et les 1001 merveilles de l’Europe du Sud-Est.

Quand tu tombes amoureuse d’un photographe de voyage, une vie de rêve et d’évasion s’offre à toi. Enfin ça, c’est ce que s’imaginent la plupart des gens quand ils découvrent le travail de Johan sur les réseaux sociaux. Bien que tout aussi exaltante, la réalité est un peu moins édulcorée car vivre avec un explorateur, c’est aussi accepter d’être loin de lui par moment et ce n’est pas toujours facile, croyez-moi! Pour mieux faire passer la pilule lors de ses déplacements, on a instauré chaque soir un petit rituel où l’on s’envoie le décompte du temps qu’il reste avant nos retrouvailles. Et figurez-vous qu’aujourd’hui, c’est le grand jour!

Après plus d’un mois et demi de voyage dans le Nord de l’Europe, Johan pose enfin ses chaussures de rando sur le sol belge. Je ne vous cache pas mon émotion dans le hall de l’aéroport où je l’attends impatiemment. Ça y est, le voilà!

Des bisous et quelques larmes plus tard, on se met déjà à planifier l’agenda serré des 4 prochains jours. Préparer un road trip n’est pas de tout repos et, en cette veille de départ, on a sacrément du pain sur la planche.

On se met de suite en route pour aller réceptionner le 4×4 à bord duquel on traversera la Grèce et les Balkans. Sur le parking, on ne voit que lui tant il est imposant! Notre maison sur roues a tout pour plaire avec sa jolie tente sur le toit et ses accessoires bien pensés. Reste à savoir comment manœuvrer ce monstre sur les chemins de terre étroits du Péloponnèse mais ça, voyez-vous, c’est une autre histoire!

En ouvrant le coffre, on découvre un tiroir de rangement qui me laisse dubitative. J’ai beau imaginer 5 à 6 configurations différentes, je ne comprends toujours pas comment je vais réussir à caser tous mes effets personnels là-dedans. Johan s’entête à me répéter l’une de ses phrases fétiches: « Tu ne prendras que le strict nécessaire, Del ». Ce qui a véritablement le don de m’énerver quand on sait les efforts surhumains que j’ai réalisés ces deux dernières années pour réduire le poids de mes bagages.

Si seulement j’avais le célèbre sac de Mary Poppins, je me casserais moins la tête! Je décide alors de négocier l’espace de rangement situé au-dessus des tiroirs et, bingo, c’est dans la poche.

À côté du frigo, je découvre un camping gaz qui me rappelle à la dure réalité: oui, il va falloir cuisiner en pleine nature et non, je suis loin d’être la fille spirituelle de Jamie Oliver. Il me reste donc 4 jours pour rassembler quelques recettes de salades fraîches et savoureuses et je suis bien décidée à relever le défi. Si, durant 1 an, j’ai accepté de me plier au régime « bâtonnets de salami et pain de mie » de Johan, cet été sera sous le signe de la cuisine santé, foi de Delphine!

Pour pouvoir mettre facilement la main sur toute une série de trucs, j’ai opté pour de grandes trousses disséminées ci et là: la trousse à pharmacie, la trousse à câbles et cadenas, la trousse à documents et j’en passe! Je compte d’ailleurs en glisser une dédiée aux « pipis nature » dans la portière et qui comprendra des petits entonnoirs en silicone pour pouvoir uriner debout et en toute sécurité. Depuis que j’ai appris qu’il y avait de vilains petits serpents dans les montagnes grecques, il est hors de question que je place mon cul tout nu à 3 cm du sol poussiéreux!

Je file de ce pas aménager notre lit douillet dans la tente. Je vous retrouve la semaine prochaine en Italie où nous serons prêts à embarquer sur le ferry qui nous emmènera jusqu’en Crète.

Copyright photo: Johan Lolos.

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.