Home Lifestyle Couple Le curving, l’horrible nouvelle méthode pour rompre

Le curving, l’horrible nouvelle méthode pour rompre

Après l' »orbiting » et le « ghosting », dites bonjour au « curving ». Une pratique des plus vicieuses pour mettre fin à une relation amoureuse.

Alors que le « ghosting«  consistait à stopper net une relation en ne répondant plus aux appels ni aux messages du jour au lendemain, l' »orbiting » était encore plus malsain. Puisqu’il revenait à rompre brusquement en continuant néanmoins à épier chaque faits et gestes de l’autre sur les réseaux sociaux. Et à laisser l’ex en question en pleine confusion. Deux manières plutôt lâches de gérer la fin d’une relation.

Le curving, encore plus sournois

Mais ce qui est de plus en plus tendance, c’est le curving. Une situation où la personne ne se rend même pas compte que la relation est terminée. On vous explique: vous avez rencontré quelqu’un, vous vous tournez autour et vous vous envoyez souvent des messages. Mais peu à peu, l’autre ne répond plus aussi rapidement et agit comme s’il avait toujours mieux à faire. Pire encore, il adore vous poser des lapins et reporter à une prochaine fois votre rencard. En bref, il vous délaisse et vous évite de plus en plus. Mais ce d’une manière suffisamment subtile pour vous amener à douter sans avoir véritablement de preuve ou de certitude. Et en fait, si la personne ne casse pas avec vous de manière directe, c’est pour vous garder sous la main, au cas où. Un moyen d’entretenir un semblant de relation entre « rejeter » et « entretenir la flamme ».

On dit stop

La relation ne se développe donc pas normalement mais vous mettez du temps à vous en rendre compte. Et une fois que c’est le cas, vous interrogez l’autre, qui bien-sûr vous rassure. De sorte qu’un cercle vicieux s’installe petit à petit et qu’il en profite pour vous garder au chaud, tout en batifolant à droite et à gauche. Alors si vous pensez être dans ce cas, ne perdez plus votre temps: vous vous faites curver. Que faire? Fuir. Ne tombez pas dans l’engrenage d’une relation aussi toxique et stopper vous-même, de manière directe et honnête, ce semblant de « relation ». Libérée, délivrée vous serez!

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.