Home Lifestyle Kolett: des taxis conduits par des femmes pour les femmes

Kolett: des taxis conduits par des femmes pour les femmes

Kolett.co
Kolett.co

Kolett, c’est un concept novateur qui vise à rassurer les passagères, en particulier lors des trajets de nuit. Mais aussi à soutenir les femmes dans le secteur des véhicules avec chauffeur, en employant seulement des conductrices.

Qui n’a jamais été nerveuse à l’idée de prendre un taxi au milieu de la nuit et de se retrouver seule avec le chauffeur pendant un long trajet ? Pour contrer cette angoisse, la plateforme Kolett a mis en place un service proposé par des femmes pour des femmes. La course coûtera au minimum 9 euros, ce qui est plus cher que des VTC comme Uber. Mais sur de plus longs trajets, les tarifs des deux compagnies sont similaires. Un concept novateur et 100% féminin, qui pour l’instant, est disponible uniquement sur Paris et bientôt dans toute l’Île de France. Mais qui, on l’espère s’implantera aussi en Belgique.

Le but n’est pas d’exclure les hommes

Comme l’a déclaré la cofondatrice de l’application, Valérie Furcajg « Si dans quelque temps Kolett peut proposer des chauffeurs hommes en apportant des garanties, on le fera ». De même pour les passagers. Les hommes peuvent aussi commander un taxi Kolett, à condition d’être accompagnés d’une femme car le service est tout de même, à la base, destiné à la gent féminine. Le but est de permettre aux passagères, de se sentir plus en sécurité et à l’aise sans pour autant vouloir exclure les hommes. Pour celles qui sont au volant, la plateforme est aussi très avantageuse puisqu’elle ne prend que 15% de commission sur les bénéfices des trajets contrairement à Uber qui en prend 25%.

Une initiative controversée

Certaiens voient dans cette nouvelle alternative, une injonction à séparer systématiquement les hommes des femmes, par crainte du viol. D’autres parlent de sectarisme ou de féminisme radical, affirmant que Kolett est une fausse solution au problème des agressions. Face à ces critiques, la cofondatrice rappelle que cette plateforme vise seulement à faciliter la vie de tout le monde, conductrices et passagères.

Cette start-up nous rappelle en tout cas que le sentiment d’insécurité et de vulnérabilité que sont un jour amenées à ressentir une majorité des femmes, que ce soit dans les lieux publics, dans la rue ou dans les transports.

À lire aussi: 

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.