Home Lifestyle Job L’institut polaire français recherche des volontaires pour vivre sur la banquise

L’institut polaire français recherche des volontaires pour vivre sur la banquise

Shutterstock

Travailler parmi les manchots, avec des paysages à couper le souffle, voici l’offre très alléchante de l’institut polaire français. Quarante personnes sont recherchées pour passer un an dans les six bases scientifiques différentes. Et il y a peut-être un poste pour vous!

Vous rêvez de partir loin pour quelques mois? Ou de participer à un projet scientifique de grande envergure? Cette offre est faite pour vous. L’Institut polaire Paul-Emile Victor (IPEV) est à la recherche de quarante personnes, tous horizons confondus, pour ses six bases polaires.

Biologistes, plombiers, vétérinaires, cuisiniers, magasiniers, les profils recherchés sont nombreux et ne touchent pas forcément au domaine scientifique. L’IPEV cherche du personnel pour relever celui déjà sur place. Le deal? Être disposé à vivre en collectivité pendant un an, loin de tout, dans des conditions climatiques parfois extrêmes. Le mécanicien recherché, par exemple, devra être capable de travailler avec des températures de -80°. Un sacré challenge!

Mais toutes les bases ne sont pas situées en territoires hostiles. Celle d’Amsterdam, par exemple, reçoit les mêmes conditions climatiques qu’en Belgique.

Une expérience inoubliable

L’institut polaire déploie du personnel sur ses six sites: l’Arctique (Spitzberg), l’Antarctique (Dumont d’Urville et Concordia) et les îles subantarctiques (Amsterdam, Crozet et Kerguelen). Les recruteurs mettent en garde: une fois parti à l’aventure, pas de retour en arrière possible.

« Pas de retour possible en cours d’hivernage. Il faut être passionné par son métier, mais aussi en bonne santé. On vérifie qu’ils sont aptes physiquement à faire ce type de mission et psychologiquement qu’ils sont aptes à vivre sur un site isolé, en collectivité et dans des conditions parfois extrêmes ».

Trente des quarante postes sont rémunérés 1024 euros nets par mois non imposables. Ces trente personnes seront nourries et logées gratuitement. Toutes les informations sur le site de l’IPEV.

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.