Home Lifestyle Job 5 astuces pour être sympa avec vos collègues malgré votre mauvaise humeur

5 astuces pour être sympa avec vos collègues malgré votre mauvaise humeur

Giphy
Parfois matin est synonyme de guerre. Le mode râlage compulsif s’enclenche. Un petit nuage est de sortie juste au-dessus de notre tête. Et le monde semble s’acharner à pourrir spécifiquement notre existence. Mauvaise humeur, welcome! Mais, et si ronchonner n’était pas une fatalité?

Un réveil en retard, les cheveux qui semblent avoir été léchés par le chat pendant la nuit pour tenir si bien en l’air, des embout’, le jus d’orange qu se déverse sur le clavier… Et bam! c’est parti pour une journée ronchon à maudire l’univers tout entier. Pourtant il existe des solutions pour retrouver la pêche (et sauver ses collègues d’une journée de complaintes). Voici cinq astuces faciles pour récupérer le sourire.

1. On admet le mauvais poil

Bon on ira pas jusqu’à dire qu’il faut lui faire un câlin et lui dresser un petit autel, mais lâcher prise est la base. Assumer qu’aujourd’hui on est insupportable. Point. Parce que, ne pas être constamment d’humeur à ramasser des pâquerettes en chantonnant, est un droit. Et une réalité pour tous. Alors une fois qu’on a accepté notre humeur de lama ennuyé, on parviendra plus facilement à s’en défaire.

2. On profite des petits rituels

Se faire du bien n’est pas toujours complexe. Et peut parfois prendre la forme d’un thé avec les collègues. D’un craquage pour une barre de chocolat du distributeur. Ou d’un papotage un peu trop long, avant d’entamer le boulot. Si de minuscules choses peuvent être à l’origine de l’énervement, il en est de même pour l’enthousiasme.

3. On se concentre sur le moment présent

Ok, la mauvaise humeur, c’est la crise. Alors on ne se disperse pas en plus. C’est le moment de se plonger dans ce qu’on peut. Un dossier urgent, une deadline proche, un job qu’on remet sans cesse à plus tard, même l’agrafeuse si cela peut aider. Mais surtout rester focus pour ne pas être d’autant plus parasitée.

4. On applique la technique de Robin Williams

Dans Le cercle des poètes disparus l’acteur américain monte sur une table pour voir le monde autrement. On ne vous demande pas de faire pareil de votre côté (histoire de ne pas ajouter la gêne ou le cassage de pied à la mauvaise humeur), mais de vous poser une minute et de considérer la situation. Tout n’est sûrement pas rose, mais chaque situation peut avoir des avantages, du positif ou, au moins, offrir une possibilité de rire (même jaune).

5. On se crée une playlist d’attaque

Allez, go! On danse derrière son ordi, on se remue en rythme sur sa chaise et on tape du pied. La musique sauve de tout. Pour être prête en cas de coup dur, un jour de méga bonheur, on choisi des chansons joyeuses et pleines de punch. Comme ça, en cas de coup dur, plus qu’à appuyer sur play et lancer les basses jusqu’au bout de la journée. Yeah Baby!

Alors ça va mieux?

Et pour rester super enthousiaste:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.