Home Lifestyle Job 15 situations que connaissent toutes celles qui bossent de nuit

15 situations que connaissent toutes celles qui bossent de nuit

Giphy
Travailler de nuit n'est pas toujours facile. Notre vie sociale est mise entre parenthèses et notre meilleur ami devient notre lit douillet. Pour toutes ces heures passées à bosser pendant que les autres dorment, il est temps d'être mises à l'honneur!

1. Au début, on trouvait ça cool de pas se lever tôt le matin

Commencer à travailler à 22h, on a vu ça comme une aubaine avant de vraiment s'y mettre. Pas de réveil le matin, des grasses mat' à volonté. Un véritable bonheur pour les "lève tard".

2. Et puis, on a déréglé notre horloge interne

On ne sait plus trop quel jour on est, et parfois, on pique un roupillon ni vu ni connu à 13h20 ou pendant un repas de famille. 

3. Des fois, on devient super parano

Qui dit nuit, dit noir. Et qui dit noir, dit fantômes, esprits malveillants et ampoules qui clignotent. Bosser la nuit donne parfois des sueurs froides et nous fait devenir complètement cinglées. 

4. On a l'impression qu'on peut tout manger sans grossir

Ben oui… La nuit, ça ne compte pas, si? Qui a du chocolaaaat?

5. On boit du café en intraveineuse

Parce qu'il faut bien puiser l'énergie quelque part, la nôtre vient directement de la machine à café reliée à notre bouche. Du coup, on doit tout le temps faire pipi. Voilà.

6. On rentre dormir quand les autres vont bosser

Pour le coup, on a tous la même tête: celle de gens fatigués. Mais nous, on rejoint bientôt notre lit douillet. Et ça, ça nous procure un sentiment de jouissance intense. 

7. En hiver, on ne vit que la nuit

On se lève, il fait noir. On revient du boulot, il fait toujours noir. Il ressemble à quoi déjà, le soleil?

8. On dit souvent bonsoir au lieu de bonjour

Et notre interlocuteur fait toujours la même tête. Du coup, on se sent obligée de se justifier. Mais il est trop tard/tôt pour ça.

9. On aime se plaindre sur Facebook

La Terre entière doit être au courant que cette nuit, on bossera pendant que tout le monde dort. Ça nous donne du courage. 

10. Notre maman a très peur des carences en vitamine D

Du coup, elle prend beaucoup beaucoup soin de nous. Et nous demande si on a prévu à manger en conséquence. 

11. On déteste le vendredi soir

Tous nos potes sont de sortie et nous envoient des SMS en mode "allez viens! On s'en fout de ton job". Sauf que non, on ne s'en fout pas. On n'a juste pas le choix. 

12. On ne voit plus son partenaire

Ni ses enfants. Et c'est le plus dur quand on bosse de nuit: avoir l'impression de consacrer ses journées uniquement à son job et au besoin de repos qu'il implique. 

13. S'habiller devient avant tout une question de confort

Exit les talons, les jolies blouses bien repassées. Tout ce qui compte, c'est d'être à l'aise. Notre tenue préférée? Un gros pull, un legging et des moon boots. So sexy!

14. On estime qu'on a déjà une vie assez chargée que pour faire du sport

15. On se sent super héroïque

Et on a raison! Bosser de nuit, ce n'est pas facile tous les jours mais on y arrive comme des pros! Si vous aussi, vous bossez de nuit, on vous applaudit! 

Lire aussi: