Home Lifestyle Jameela Jamil tacle dans une vidéo hilarante les produits « détox »

Jameela Jamil tacle dans une vidéo hilarante les produits « détox »

Jameela Jamil
Jameela Jamil

Dans le viseur de Jameela Jamil aka Tahani dans The Good Place? Cardi B et toutes les célébrités qui vantent les mérites des thés detox et autres produits pour être toujours plus mince!

« Ils ont mis Cardi B sur ce ridicule thé détox laxatif. Mon dieu, j’espère que toutes ces célébrités vont se chier dessus en public comme toutes ces pauvres femmes qui prennent ces produits sur leur recommandation. Mais ce n’est pas comme si elles buvaient cette merde. Elles essayent juste de nous le vendre parce qu’elles ont besoin de plus d’argent. » Jameela Jamil ne pèse pas ses mots dans ce post twitter, quitte à se faire des ennemis. Toutes les stars qui font la promotion de la maigreur absolue en vendant les mérites de produits minceurs et de thés detox mettent hors d’elle l’actrice de 32 ans, adepte du body positivism.

La guerre est lancée

Ce message twitter est loin d’être le seul de Jameela Jamil dénonçant toutes les conneries racontées à propos de soit-disant produits miracles pour maigrir. Sur Instagram, l’actrice révélée par son rôle de Tahani dans The Good Place parodie dans une vidéo hilarante les stars qui boivent ces boissons « detox ». « Si les influenceuses et célébrités étaient vraiment honnêtes avec nous au sujet de ces produits détox amincissants… #çabrûle«  » écrit-elle en légende de la vidéo.

Et une deuxième

C’est ensuite au tour de la chanteuse Iggy Azalae de déchaîner les foudres de Jameela Jamil. Sur Twitter l’actrice écrit: « Un autre agent double pour le patriarcat mord la poussière…. Quand ces femmes qui sont couvertes en chirurgie plastique cesseront-elles de dire à leurs disciples de boire un laxatif pour leur ressembler ? C’est tellement embarrassant et cela encourage les comportements de désordres alimentaires. »

Son combat body positivism

Si elle utilise l’humour pour dénoncer ce business, son combat n’est pas moins sérieux. Jameela milite pour que l’on arrête de véhiculer cette idée selon laquelle pour être belle, il faut être mince. Avec son franc-parler, elle espère changer les normes et redonner confiance aux jeunes femmes. Toujours sur Instagram, elle écrivait dernièrement un long et touchant témoignage. « Je suis tellement malade de ces mensonges. Quand j’étais jeune, j’ai tellement souffert de troubles alimentaires. J’ai écouté toutes ces célébrités irresponsables et j’ai acheté tous ces mauvais produits. J’ai suivi tous leurs conseils de régimes terribles et toxiques pour maintenir un poids minime. Et j’ai foutu en l’air mon métabolisme et mon système digestif pour la vie. J’ai endommagé ma fertilité. J’étais consumé et malade mentalement. J’étais obsédée et je n’ai pas mangé de véritable repas pendant 3 ans alors que j’étais en train de grandir. Je ne m’arrêterai donc pas tant que nous n’apprendrons pas aux gens à être de meilleur allié pour les femmes et tant que l’on n’aura pas cessé de vendre ces produits qui sont tous sauf sains. Arrêtez de suivre des personnes qui vous disent de faire des choses pour vous font sentir mal. »

La jeune femme est également à l’origine du compte Instagram I Weigh (je pèse). Lancé en mars dernier, elle invitait les internautes à écrire ce qu’il valait en mots (qualité,…) et non pas en kilos.

Lire aussi: I WEIGH: le mouvement qui propose de se peser mais pas en kilos

Perso, on applaudit des deux mains sa démarche! 

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.