Home Lifestyle Animaux FAUT QU’ON PARLE: la Chine a légalisé la vente de produits à...

FAUT QU’ON PARLE: la Chine a légalisé la vente de produits à base de tigre et de rhinocéros

beautiful Bengal tiger, queen tiger; Shutterstock ID 613180241; Purchase Order: -

Oui, vous lisez bien: elle a légalisé le commerce de produits à base de rhinocéros et de tigre. Non, ce n’est pas une blague, ou alors une très mauvaise, vu que justement, ce matin, le Fonds Mondial pour la Nature (WWF) a annoncé que la Terre a perdu 60 % de ses animaux sauvages en seulement 44 ans.

Une véritable catastrophe, puisque le taux d’extinction des espèces serait de 100 à 1000 fois supérieur à ce qu’il était il y a seulement quelques siècles. Autrement dit, nous sommes en train de vivre une véritable extinction de masse. Si on se penche sur le cas des rhinocéros, par exemple, sur les 5 espèces en vie à l’heure actuelle, 4 sont menacées d’extinction à très court terme. Et les tigres ne vont pas mieux: si l’on en dénombrait 100 000 en 1900, en 2016, la population mondiale était passée à 3 890. La solution trouvée par la Chine pour endiguer le problème? Autoriser la vente des produits à base de rhinocéros et de tigre. Oups, on retire ce qu’on a dit, cela ne va rien endiguer du tout, bien au contraire.

via GIPHY

« Strictement contrôlés »

La décision, annoncée par le gouvernement chinois dans une circulaire signée par le Premier ministre, s’appliquera à la recherche scientifique, la vente d’oeuvres d’art et les traitements médicaux. Parce que oui, bien qu’étude scientifique après étude scientifique démontre que non, la poudre d’os de tigre ou de corne de rhinocéros n’ait pas de vertus magiques, il y a encore des imbéciles qui y croient. Et qui sont prêts à tout pour s’en procurer. Mais attention hein, il ne faudrait pas croire, le gouvernement chinois compte bien contrôler tout ça. Seuls des médecins et hôpitaux reconnus seront autorisés à utiliser ses produits, dont les volumes commerciaux seront « strictement contrôlés ». Aaaaah, d’accoooord, ça nous rassure… Ah ben non, en fait.

via GIPHY

Stimuler la demande

Déjà, parce qu’on le répète, c’est aussi stupide de croire aux pouvoirs de la corne de rhinocéros (coucou, la médecine moderne a appelé, elle dit qu’on est en 2018 et qu’il y a de vrais médicaments maintenant) que de trouver ça du plus haut chic d’exhiber un tigre empaillé chez soi ou dans un musée. Mais comme on est journalistes, et qu’on ne peut pas émettre ce genre de jugements de valeurs, on va se contenter de souligner l’évidence: en autorisant le commerce légal, interdit depuis 1993, la Chine va créer un boom pour ces produits, qui jusqu’alors, se vendaient en douce. Et on n’est pas les seules à le penser, puisque c’est aussi ce que craint Margaret Kinnaird, la responsable de la biodiversité au Fonds mondial pour la nature.

La reprise du commerce légal risque non seulement de servir de couverture au trafic clandestin, elle va aussi stimuler une demande qui avait décliné depuis l’entrée en vigueur de la prohibition.

Sinon, il parait que la vente de poudre d’os de trafiquants de tigres et de rhinocéros a des effets magiques sur l’extinction des espèces menacées. Mais par contre, on n’est pas certaines que la Chine va passer une loi pour l’autoriser…

Lire aussi:
La Terre a perdu 60% de ses animaux sauvages en seulement 44 ans
Cette chienne se transforme en maman pour 3 bébés tigre
Le dernier rhinocéros mâle blanc du Nord est mort

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.