Home Lifestyle En Colombie, des femmes aveugles détectent le cancer du sein

En Colombie, des femmes aveugles détectent le cancer du sein

En Colombie, des femmes privées de la vue ont développé un sens du toucher particulièrement développé leur permettant de détecter le cancer du sein.

À Cali, dans l’ouest colombien, cinq femmes femmes aveugles, âgées de 25 à 35 ans, et malvoyantes ont été formées pour prévenir le cancer du sein. En Colombie, 7000 nouveaux cas de cette pathologie sont découverts chaque année, résultant sur 2500 décès. Cette méthode, assez insolite, provient du médecin allemand Frank Hoffmann, qui est convaincu que les non-voyants ont des facilités à détecter les nodules, soit le premier symptôme de la maladie.

Des facultés exceptionnelles

Ces cinq femmes ont ainsi été formées comme auxiliaires d’examens tactiles et ont reçu depuis plus de 900 patientes. Selon les médecins de l’hôpital de Cali, les examens effectués par ces femmes donneraient des meilleurs résultats que ceux suivant la procédure habituelle. Pour vous donner une idée, une femme qui s’autoexamine peut détecter des nodules des 15 à 20 mm. Un médecin peut détecter des anomalies de 10 mm. Les aveugles, de 8 mm.

Une source d’emplois

En plus d’être un avantage non négligeable dans le dépistage du cancer, cette idée a également l’atout de remettre au travail des personnes aveugles. « Nous combattons un préjugé selon lequel parce que nous avons un handicap nous ne pouvons penser ou être autonomes », a souligné Francia, 35 ans, qui a perdu la vue suite à un décollement de rétine à l’âge de sept ans. Selon l’Institut national des aveugles, 62 % des 500.000 handicapés visuels en Colombie sans son travail.

À lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.