Home Lifestyle Couple Un amour de jeunesse peut-il durer toute une vie?

Un amour de jeunesse peut-il durer toute une vie?

mannlicher und weiblicher Roboter liegen im Gras, Konzept, Liebe, Romantik, vertraumt, Sommer, Wiese, Blumen, entspannt, Urlaub, verliebt, Paar, zusammen, gemeinsam, Spielzeug, 3D Rendering (mannlicher und weiblicher Roboter liegen im Gras, Konzept
Celui ou celle qui fait battre votre cœur était déjà cette personne qui venait vous aider à faire vos devoirs? Peut-elle rester votre amour pour toujours? On a posé la question à Rika Ponnet, sexologue et thérapeute de couple.

Quels sont les atouts d’un amour précoce?

La personnalité des plus jeunes n’est pas encore parfaitement affirmée, on peut dès lors mieux s’adapter à la personne qu’on vient de rencontrer. Le fait de partager des expériences, des passions et des amis communs renforcent la relation. Cette complicité est, à certains égards, semblable à celle que partagent un frère et une sœœur.

Les points faibles?

La plupart des gens profitent de leur jeunesse pour vivre un maximum d’expériences. Le risque est que l’on éprouve à un certain moment le besoin de rattraper “le temps perdu”. Souvent, ce besoin se fait ressentir vers la trentaine. Si certains parviennent à faire l’impasse là-dessus, d’autres ne peuvent pas et finissent par prendre des chemins différents.

Quels sont les pièges à éviter dans ce type de relation?

Construire sa vie de couple et familiale avec son premier amour, c’est possible, évidemment. On a d’ailleurs de jolis exemples à la rédaction. Le tout est d’éviter les pièges, dont ces trois-ci sont les plus récurrents.

  • La relation “frère et sœœur”. Lorsqu’on se marie avec un amour d’adolescence, l’amitié prime souvent sur l’amour. La passion et le désir sexuel passent parfois au second plan. Et si l’ennui s’immisce au sein du couple, la rupture est presque inévitable.
  • Le manque d’expérience. On choisit son partenaire sur base des besoins que l’on a à 16 ans par exemple. Mais ces besoins évoluent par la suite. La clé sera d’arriver à grandir ensemble tout en expérimentant chacun de son côté.
  • L’isolement. Lorsqu’on est jeune, on rencontre beaucoup de nouvelles têtes. Cette intensité sociale est importante puisque c’est notre cercle d’amis qui nous permettra de trouver, par la suite, une certaine forme de stabilité. Lorsqu’on s’enferme trop vite dans un tête-à-tête amoureux, on risque de rater l’occasion de développer ce réseau social si important pour la suite de notre développement personnel.

À lire aussi:

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.