Home Lifestyle Couple 4 excellentes raisons de ne pas connaître le sexe de son bébé

4 excellentes raisons de ne pas connaître le sexe de son bébé

Shutterstock
Votre ventre s'arrondit et votre deuxième échographie approche. Génial! Si tout va bien, vous allez avoir l'occasion de connaître le sexe de votre bébé. Et si vous passiez cette étape pour garder le suspens jusqu'au bout?

L'arrivée d'un bébé est toujours un énorme bouleversement. Mais avant la naissance, il y a une étape extrêmement importante: celle de savoir si l'on veut, oui ou non, connaître le sexe de son futur bébé.

1- Vous pourriez être un chouilla déstabilisés

Depuis des années, vous rêvez d'avoir une petite fille à qui vous ferez deux petites couettes et à qui vous achèterez des petites robes trop chou. Et si jamais votre premier bébé était un garçon? Seriez-vous déçue? Même si on sait que vous l'aimerez de toute façon de tout votre cœur, mieux vaut réserver la découverte du sexe pour le moment de l'accouchement. Parce que du coup, vous serez plus focalisés sur votre bébé que sur son sexe.

2- Vous n'aurez que du bleu OU du rose

Si vous connaissez le sexe de votre bébé, votre entourage risque de tout faire pour le découvrir (oui oui, quitte à vous soudoyer avec un bon burger / frites). Et une fois que votre tante Jeanine saura que vous attendez un garçon, elle vous inondera de pantalons vert kaki et de petits body bleus. Dommage, vous qui n'aimez pas trop les couleurs qui définissent les genres…

3- Et si jamais votre gynéco s'était trompé?

Votre gynéco est formel: c'est une fille. Seulement voilà, il arrive parfois que ce dernier se trompe et vous révèle, quelques mois plus tard, qu'en fait, vous attendez un garçon. Dans un autre cas, vous pourriez le découvrir vous-même le jour de votre accouchement. Et ça risque de poser un petit problème si vous n'aviez réfléchi qu'à un seul prénom et que vous aviez déjà pris des actions chez Barbie.

4- Vous aurez plus de plaisir à chercher des noms jusqu'au bout

Quand on n'a aucune idée concernant le sexe du bébé, on a tendance à être plus inventif sur les prénoms. Sans se mettre en tête que ce sera un garçon, on s'amuse alors à créer tout un éventail de prénoms que l'on aime, sans savoir au final lequel on choisira. Aussi, on trouve ça vachement plus chouette que jusqu'au dernier moment, on se demande quel prénom aura notre bébé.

La grossesse, on en parle:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.