Home Lifestyle Selon une enquête, le Coronavirus n’aurait pas d’impact sur notre budget cadeaux

Selon une enquête, le Coronavirus n’aurait pas d’impact sur notre budget cadeaux

@Klarna
@Klarna

Combien allez-vous dépenser en 2020 pour vos cadeaux de Saint-Nicolas et de Noël? Autant que l’année dernière ! La crise du Coronavirus n’aurait pas d’impact sur notre budget cadeaux de fin d’année révèle une enquête menée par iVox pour le spécialiste des achats en ligne Klarna.

Crise du Covid-19 ou non, à la Saint-Nicolas, le Belge dispose, par enfant, d’un budget moyen de 58 euros. Et pour Noël, il déboursera en moyenne 274 euros de cadeaux soit 68 euros par personne. Évidemment, peu importe à quel point vous aimez votre tante, son cadeau coûtera probablement moins cher que celui pour votre moitié. Globalement, notre partenaire reçoit le cadeau le plus cher à savoir une attention pour un montant de 117 euros. Et si vous êtes francophone, vous risquez de dépenser encore un peu plus. En effet, les néerlandophones allouent en moyenne 100,2 euros pour leur conjoint, tandis que les francophones dépensent 146,5 euros.

En détails, cela donne :

  1. Notre partenaire est la personne la plus gâtée : il ou elle reçoit le cadeau le plus cher avec un coût moyen de 117 €
  2. En deuxième position arrive notre (petit-)enfant avec 84 €
  3. Nos (beaux-)parents complètent le trio de tête avec un cadeau de 54 €
  4. Pour un autre membre de la famille, nous prévoyons 44 €, avec l’aide du Père Noël
  5. Les amis reçoivent un cadeau de Noël d’une valeur moyenne de 32 €
  6. Et nous gâtons aussi chaleureusement nos collègues, qui trouvent un cadeau d’environ 27 € sous le sapin.

Plus d’achat en ligne

Si on devrait dépenser autant que les autres années, l’enquête révèle que l’on dépensera différemment. En 2020, la plupart de nos achats s’effectueront en ligne. Un peu plus de la moitié (54 %) des répondants indiquent qu’ils feront plus souvent leurs achats en ligne que l’année dernière.

À noter : cette enquête a été menée auprès de 1000 Belges juste avant le deuxième confinement en Belgique par le bureau de marché iVox pour le spécialiste des achats en ligne Klarna.

Lire aussi: