Home Lifestyle Chroniques d’une wedding grincheuse: quoi ma date, qu’est-ce qu’elle a ma date?

Chroniques d’une wedding grincheuse: quoi ma date, qu’est-ce qu’elle a ma date?

Plus pragmatique que rêveuse, romantique mais pas neuneu, la wedding grincheuse est la fille spirituelle d’une wedding planner et du Grinch. Autrement dit, quand elle planifie son propre mariage, ça donne un conte de fées qui fait un peu grincer des dents quand même… À commencer par les siennes.

Quand mon mec m’a fait sa demande, ma première réaction a été de pleurer. Beaucoup, et avec peu d’élégance. Puis j’ai repris mes esprits, je lui ai dit oui, on a fêté ça comme il se devait… Et on ne l’a annoncé à personne. Il faut dire que la demande avait eu lieu à l’étranger, en vacances, et on avait tous les deux envie de préserver un peu la nouvelle, non pas parce qu’il y avait un quelconque « secret », mais bien parce qu’on avait envie de profiter un peu, de savourer cet état de grâce et de ricaner tranquille en s’appelant « fiancé(e) » à chaque phrase. Et on a clairement été bien inspirés, car c’est quand on a annoncé la nouvelle que les ennuis ont commencé.

N’étant pas au courant qu’il est apparemment obligé de se marier dans l’année, on a décidé de la jouer à la cool en planifiant la date de notre mariage un peu moins de 2 ans après la demande. L’occasion d’apprendre à nos dépens que c’est tout simplement in-ac-cep-ta-ble. Et oui. Johnny Depp et Vanessa Paradis qui choisissent de rester fiancés « à vie »? Teeellllement romantique (du moins jusqu’à ce qu’ils se quittent, mais c’est une autre histoire). Un couple lambda qui ne se marie pas dans l’année qui suit les fiançailles. Au mieux chelou, au pire complètement insensé.

Ohlalaaaaaa, mais vous vous mariez dans suuuuper longtemps »

Mais enfin, pourquoi est-ce que vous l’annoncez maintenant si vous vous mariez en 2021?! »

Ben pourquoi vous choisissez d’attendre autant? »

À part certains rarissimes membres de la famille et amis proches qui n’ont pas levé un sourcil, voire même, trouvé ce délai hyper chouette, la date a été difficile à digérer pour la plupart des personnes à qui on l’a annoncé. Mais pourquoi, au fait? Au-delà du poids de la tradition, peut-être, et de la tendance insupportable de certains à donner leur avis quand on ne l’a surtout pas demandé, ce genre de réactions est symptomatique de la pression incroyable qui pèse sur le mariage. « Plus beau jour de votre vie »? Si ulcères, névroses et bouffées de stress sont votre délire, oui. Du reste, il faut pas mal ramer pour que le jour J s’apparente à un long fleuve tranquille.

Personnellement je choisis d’insulter copieusement en privé et burner dans cet article au passage d’ignorer les auteurs de ces remarques. Bien qu’étant d’un tempérament plutôt impatient, j’ai envie de savourer mes fiançailles, plutôt que de les voir comme un simple passage obligé vers le mariage, à passer le plus rapidement possible comme si ça ne comptait pas. En plus, planifier à deux ans plutôt que l’année réglementaire permet de prendre vraiment le temps, de choisir sans se stresser, mais aussi d’épargner, parce qu’un mariage, ça coûte vite fait l’équivalent du PIB du Liechtenstein (incroyablement disproportionné pour sa taille). Mais ça, ce sera pour une prochaine chronique: tu l’auras compris, lectrice, je ne compte pas me presser.

Bisous, amour et ironie,

𝕷𝖆 𝖜𝖊𝖉𝖉𝖎𝖓𝖌 𝖌𝖗𝖎𝖓𝖈𝖍𝖊𝖚𝖘𝖊

Pss! Plus de ronchonnades par ici:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.