Home Lifestyle #cestlahonte, le mouvement qui dénonce les déchets dans la nature

#cestlahonte, le mouvement qui dénonce les déchets dans la nature

Utiliser la nature comme poubelle, il n’y a pas vraiment pas de quoi en être fier. L’asbl Be WaPP, Ensemble pour une Wallonie plus propre, invite toutes les personnes respectueuses de la nature à publier les photos qu’elles ont prises d’un dépôt clandestin sur les réseaux sociaux sous le hashtag #cestlahonte.

“Marre des incivilités? Partagez votre ras-le-bol!” encourage Be WaPP.

#cestlahonte

Sur la plateforme cestlahonte.be créée par l’asbl Be WaPP, vous pouvez télécharger vos photos de déchets laissés dans la nature et y apposer un message impactant.

Pour dire stop aux déchets dans la nature, la nouvelle campagne de sensibilisation menée par Be WaPP utilise les ressorts émotionnels de la honte et la culpabilité. « Lorsqu’on interroge les auteurs de dépôts clandestins sur ce qui pourrait les faire changer de comportement, ils indiquent de manière unanime être pris la main dans le sac par son propre enfant », indique Valérie Cartiaux, porte-parole de Be WaPP. Cette scène a inspiré leur spot télé.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

La peur de la sanction est également épinglée par l’enquête mandatée par Be WaPP comme un levier d’action puissant pour lutter contre les dépôts clandestins. Un budget de 1,8 million d’euros vient d’être libéré par la Wallonie pour permettre aux communes de s’équiper en systèmes de vidéosurveillance afin de traquer les incivilités dans l’espace public et de mener des opérations de répression plus efficaces envers les pollueurs.

Plus d’infos sur cette campagne sur le site Internet.

Lire aussi: