Home Lifestyle C’EST PROUVÉ: la taille ça compte, mais pas pour le plaisir

C’EST PROUVÉ: la taille ça compte, mais pas pour le plaisir

Shutterstock

Une enquête réalisée auprès de 815 personnes a démontré que la taille du pénis était un critère de choix. Mais pas pour le plaisir.

On vous répète depuis plusieurs années que la taille du pénis ne compte pas. C’est vrai: en termes de plaisir, elle n’a pas d’importance pour le partenaire. Mais concernant la fertilité, c’est une autre affaire. C’est ce qu’a démontré une étude menée par l’Université d’Utah, aux États-Unis.

La taille, ça compte?

Les chercheurs de l’Université d’Utah ont mené une étude auprès de 815 hommes en collaboration avec une clinique de la fertilité et des troubles de l’érection. Ils pensent avoir trouvé une corrélation entre la taille du pénis et la fertilité des participants.

Il en ressort qu’un pénis plus petit pourrait être l’une des causes de l’infertilité chez les hommes.

Un centimètre pourrait faire toute la différence

Lorsque la longueur du pénis en érection atteint en moyenne 13,4 centimètres, il y aurait moins de risques d’avoir des problèmes de fertilité. Tandis que ceux dont le pénis mesure 12,5 centimètres rencontrent plus de risques.

« Un centimètre n’est peut-être pas une différence frappante, mais le résultat des statistiques est clair. Il reste désormais à déterminer s’il existe un seuil minimal qui pourrait être capable de prédire une infertilité plus grave. » explique le Dr. Austen Slade, responsable de l’étude. Il admet qu’il pourrait y avoir un caractère génétique prédisposant à des problèmes d’infertilité. Un résultat qui ne dois pas inquiéter les hommes dont la taille du pénis n’atteint pas la moyenne. Car l’étude ne permet pas de tirer des conclusions générales.

Et encore moins d’estimer la taille « normale » d’un pénis.

Source: HuffPost

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.