Home Lifestyle CANICULE: nos sapins de Noël sont en danger

CANICULE: nos sapins de Noël sont en danger

Après un mois de chaleur extrême, la sécheresse menace nos sapins de Noël adorés. Des fêtes de fin d’année sans l’arbre majestueusement installé au milieu de notre salon? C’est impensable! Maintenant c’est décidé, on se lance dans une danse de la pluie!

Pendant qu’on se la coule douce au soleil, l’herbe est passée de la couleur verte à jaune dans les jardins. Le manque de pluie se fait cruellement sentir et s’il ne pleut pas d’ici trois semaines, ce sera un désastre pour les sapins.

Mon beau sapin

Interviewé par Sudinfo.be, Jonathan Rigaux, président de l’Union Ardennaise des Pépiniéristes, prévient la population des dégâts de la canicule:

Si le mois d’août est aussi chaud et sec que le mois de juillet, on peut s’attendre à une perte de 10 à 15 % de la production de sapins dans le commerce » 

Cela signifie que 350 000 à 400 000 sapins pourraient être perdus sur les 3,5 millions arbres de Noël produits en Belgique au mois de décembre. Les sapins de type Nordmann, une des variétés les plus populaires, seraient déjà brûlés aux pointes à cause de la sécheresse. Les valeureux sapins ont tenu le coup jusqu’à maintenant grâce à leurs longues racines puisant dans les réserves d’eau du sol. Mais pour combien de temps encore? Si le manque de pluie subsiste, il se pourrait que ces réserves s’épuisent à leur tour…

Source

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.