Home Lifestyle Besoin d’un break au soleil ? 5 bonnes raisons de partir en...

Besoin d’un break au soleil ? 5 bonnes raisons de partir en citytrip à Bilbao

Entre mer et montagne, Bilbao est un petit coin de paradis peu connu des touristes belges. Détente, sport, visites culturelles…, les possibilités de profiter ne manquent pas. Voici cinq raisons de réserver illico votre billet d’avion.

1 / 5
Pour les plus gourmands
Pour les fans de Game of Thrones
Pour les mordus de culture
Pour ceux qui adorent profiter<strong><br />
</strong>
Pour des vacances à petit budget
Pour les plus gourmands
Pour les plus gourmands

À Bilbao, contrairement au reste de l’Espagne, on ne mange pas de tapas et on ne boit pas de sangria mais on se régale avec des pintxos, de petits snacks qu’on mange debout en prenant un verre. Il s’agit souvent de tortillas, des petites croquettes ou des tranches de baguette avec du jambon et de la tomate, le tout tenu par une petite pique en bois. Les pintxos s’accompagnent d’une boisson spécifique au Pays Basque, le kalimotxo. Ce breuvage délicieux au nom un peu barbare est un mélange de vin rouge et de coca, qui se boit très froid.

Pour les fans de Game of Thrones
Pour les fans de Game of Thrones

À quelques kilomètres du centre, se trouve San Juan de Gaztelugatxe. Il s’agit d’une petite chapelle sur une île, accessible par une très longue rangée d’escaliers. Les touristes se sont toujours précipités pour monter ces marches et profiter d’une vue imprenable sur la mer. Mais depuis 2016, une foule de visiteurs toujours plus grande accoure à la chapelle. La raison : l’île est devenue le Dragonstone de Game of Thrones. Visibles depuis la chapelle, les plages de Bermeo ont également accueilli les tournages de certaines scènes de la saison 7. Aujourd’hui, vous y verrez des surfeurs mais les amoureux de la série pourront toujours essayer d’imaginer comment ces lieux basques ont été transformés pour correspondre à Westeros.

Pour les mordus de culture
Pour les mordus de culture

La création du musée Guggenheim en 1997 a marqué une nouvelle ère pour la ville, longtemps boudée par les touristes. Placé sur la rive du Nervión, il s’agit d’un musée immanquable de par son architecture particulière en titane et sa forme rappelant celle d’un bateau. L’autre musée important est celui des Beaux-Arts, inauguré en 1914. En se baladant dans les rues, on remarque le mélange de l’ancien et du moderne. Comme l’énorme tour Iberdrola ou le stade de football San Mamès qui se confondent avec le Casco Viejo et l’Université de Deusto, un bâtiment incroyablement beau. L’autre point fort de la ville est son festival, le BBK qui a lieu en juillet. Des grands noms s’y sont déjà produits comme les Red Hot Chili Peppers, Muse, Depeche Mode, R.E.M., Metallica, Green Day ou Coldplay. Cette année, le festival qui a lieu sur la magnifique montagne de Kobetamendi, accueillera Weezer, Liam, Gallagher et The Strokes.

Pour ceux qui adorent profiter<strong><br />
</strong>
Pour ceux qui adorent profiter

Si vous n’aimez ni les concerts, ni les musées, Bilbao propose aussi plusieurs centres commerciaux, ainsi qu’une rue commerçante, la Gran Via, où vous pourrez profiter d’un moment shopping. Un peu plus loin dans la ville, se trouve le Casco Viejo, le vieux quartier, avec ses « 7 Calles » où se cachent de nombreux restaurants et petites boutiques. Qui dit Pays Basque dit aussi surf. Pour cela, il faut se rendre à Sopelana. Une fois à flanc de falaise, il est possible de profiter d’une vue incroyable sur le Golfe de Gascogne. Là, les plus téméraires pourront s’essayer à une séance d’initiation au surf pendant que les autres se doreront au soleil.

Pour des vacances à petit budget
Pour des vacances à petit budget

Si vous n’étiez toujours pas convaincu, voici une bonne raison de choisir Bilbao : vous n’allez pas vous ruiner pendant le citytrip. Il est en effet possible de profiter d’un repas trois services le midi, pour moins de 15 euros. Les pintxos sont souvent au prix de 1 euro et les boissons sont également ultras bon marché. L’aéroport de Bilbao est accessible via Brussels Airlines mais pour les petits budgets, Ryanair désert l’aéroport de Santander à 100 kilomètres de là.

Photos Shutterstock.

Une ville superbe, des décors incroyables et la certitude d’un voyage exceptionnel, entre amis, en famille ou en amoureux. Alors, on attend quoi pour foncer à Bilbao ?

Article Justine Charlier

D’autres options pour vos futures vacances: