Home Lifestyle Artificiel ou naturel: quel est le sapin le plus écolo?

Artificiel ou naturel: quel est le sapin le plus écolo?

@Getty Images
@Getty Images

Vrai ou faux sapin? Voilà la question écolo qui fait débat et pour cause, difficile de savoir si c’est mieux d’acheter un arbre que l’on jettera dans quelques semaines ou opter pour un sapin fabriqué en plastique. Éclairage sur le sujet.

Parce qu’une réponse claire et concise est parfois plus facile à assimiler, nous allons aller droit au but! Entre les deux choix qui s’offrent à vous, c’est le sapin naturel l’option la plus écolo (du moins, si vous le choisissez bien). Explications:

L’empreinte écologique liée à la fabrication mais aussi aux transports d’un sapin artificiel est catastrophique. En plastique, en PVC ou encore en aluminium, ces arbres de Noël génèrent et produisent énormément de déchets. Et comme ils viennent souvent de loin, les acheminer chez vous ne fait qu’augmenter leur impact environnemental comme l’explique le site Ecoconso. Une étude relayée par Consoglobe indique « qu’un sapin de Noël artificiel émet l’équivalent de 8,1 kg de CO2 pour sa production et pour son transport. Un sapin de Noël naturel n’émet lui, « que » 3,1 kg de CO2. » L’unique situation pour laquelle le sapin artificiel peut être une alternative, c’est si vous le gardez et l’utilisez pendant 20 ans.  À ce moment-là, son impact environnemental sera amorti. Mais sachez qu’en moyenne un arbre artificiel ne dure que 6 ans. Du coup, oui, acheter un sapin planté pour être coupé, accueilli dans notre salon et ensuite jeté est un meilleur choix pour la planète. Ecoconso rappelle néanmoins quelques règles pour votre sapin naturel:

  • Il faut un sapin 100% belge notamment pour limiter l’impact lié à son transport. Comme la Wallonie est le deuxième producteur de sapins d’Europe, cela ne semble pas compliqué.
  • Il faut éviter les sapins floqués, c’est-à-dire recouverts par exemple de neige artificielle.
  • Mieux vaut opter pour un sapin cloué qu’avec motte. Car, même si vous avez l’idée de le replanter, sachez que votre sapin après un séjour dans la chaleur de votre salon a peu de chances de reprendre en extérieur. Résultat, mieux vaut éviter d’emporter une motte de terre et appauvrir le sol de votre pépinière.
  • Pour vous aider dans votre choix, il existe la charte « Véritable » soit une marque déposée par les producteurs de sapins ardennais et la charte « Véritable et éco-responsable » qui est une avancée du premier!

Dernière petite info, sachez que l’option la plus écolo de toute, n’est ni le sapin naturel ni l’artificiel mais le sapin créatif! Alors, on retrousse ses manches et on active ses neurones pour créer un sapin de Noël à base de palettes, guirlandes, branches, etc. Pour trouver l’inspiration, Pinterest est votre meilleur ami!

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.